Le président Aleksander Ceferin a déclaré que l'UEFA se sent obligée d'organiser l'Euro dans douze villes comme prévu. Le Slovène s'est également dit optimiste sur le fait que "les choses devraient être très différentes à propos du virus à mesure que nous nous approcherons du tournoi, et il est important que nous donnions aux villes hôtes et aux gouvernements autant de temps que possible pour se faire une idée précise de ce qu'il sera possible de faire en juin et juillet". Les supporters sont une "part importante" de "ce qui rend le football spécial", et "nous devons nous donner les meilleures chances de leur permettre de revenir au stade", a-t-il ajouté.

La date butoir pour présenter les plans afin de recevoir les fans a été reculée à début avril. Ces dernières semaines, de plus en plus de personnes ont suggéré que la compétition se déroule dans un seul pays. Ce serait plus facile à organiser car les déplacements sont moins nombreux. La Russie, l'Allemagne et l'Angleterre ont été mentionnées comme les pays les plus logiques pour accueillir l'Euro.

Le président Aleksander Ceferin a déclaré que l'UEFA se sent obligée d'organiser l'Euro dans douze villes comme prévu. Le Slovène s'est également dit optimiste sur le fait que "les choses devraient être très différentes à propos du virus à mesure que nous nous approcherons du tournoi, et il est important que nous donnions aux villes hôtes et aux gouvernements autant de temps que possible pour se faire une idée précise de ce qu'il sera possible de faire en juin et juillet". Les supporters sont une "part importante" de "ce qui rend le football spécial", et "nous devons nous donner les meilleures chances de leur permettre de revenir au stade", a-t-il ajouté.La date butoir pour présenter les plans afin de recevoir les fans a été reculée à début avril. Ces dernières semaines, de plus en plus de personnes ont suggéré que la compétition se déroule dans un seul pays. Ce serait plus facile à organiser car les déplacements sont moins nombreux. La Russie, l'Allemagne et l'Angleterre ont été mentionnées comme les pays les plus logiques pour accueillir l'Euro.