Quelques jours après l'arrêt définitif du football aux Pays-Bas, le football français a acté le 30 avril l'arrêt définitif de la saison de Ligue 1 à la suite de l'annonce par le Premier ministre Édouard Philippe que la saison 2019-2020 de sports professionnels ne pourrait pas reprendre.

"Pour moi, la décision était prématurée", a déclaré Ceferin lors d'un entretien accordé à BeIn Sport. "Mon opinion personnelle est que vous avez annulé la saison si tôt... Ce n'est pas idéal, parce que les choses peuvent beaucoup s'améliorer et tout le monde peut jouer, sauf quelques championnats. Mais encore une fois, c'est une décision des gouvernements, et que peuvent faire les clubs si ce n'est les respecter", a ajouté le président de l'UEFA.

"Pas une bonne chose pour le PSG et l'OM"

"Nous avons deux clubs français qui jouent la Ligue des champions (le Paris SG et Marseille, NDLR), et maintenant ils ne vont pas jouer jusqu'en août. Je ne sais pas si c'est une bonne chose pour ces équipes, de ne pas jouer et (de reprendre) sur des matches durs et importants comme ça", a fait valoir M. Ceferin.

"J'ai entendu parler de certains, disons problèmes à ce sujet (celui des clubs qualifiés pour les compétitions européennes), mais je laisse à la ligue française et aux autorités françaises le soin de s'en occuper", a-t-il également déclaré, alors que l'Olympique lyonnais a lancé des recours en justice contre cette décision d'arrêt du Championnat, qui le prive d'une qualification européenne.

Si la Bundesliga reprend samedi et que les championnats espagnol, italien et anglais espèrent faire de même, l'assemblée générale de la Pro League devrait vraisemblablement venir sceller le sort de la D1A et D1B ce vendredi.

Quelques jours après l'arrêt définitif du football aux Pays-Bas, le football français a acté le 30 avril l'arrêt définitif de la saison de Ligue 1 à la suite de l'annonce par le Premier ministre Édouard Philippe que la saison 2019-2020 de sports professionnels ne pourrait pas reprendre. "Pour moi, la décision était prématurée", a déclaré Ceferin lors d'un entretien accordé à BeIn Sport. "Mon opinion personnelle est que vous avez annulé la saison si tôt... Ce n'est pas idéal, parce que les choses peuvent beaucoup s'améliorer et tout le monde peut jouer, sauf quelques championnats. Mais encore une fois, c'est une décision des gouvernements, et que peuvent faire les clubs si ce n'est les respecter", a ajouté le président de l'UEFA. "Nous avons deux clubs français qui jouent la Ligue des champions (le Paris SG et Marseille, NDLR), et maintenant ils ne vont pas jouer jusqu'en août. Je ne sais pas si c'est une bonne chose pour ces équipes, de ne pas jouer et (de reprendre) sur des matches durs et importants comme ça", a fait valoir M. Ceferin. "J'ai entendu parler de certains, disons problèmes à ce sujet (celui des clubs qualifiés pour les compétitions européennes), mais je laisse à la ligue française et aux autorités françaises le soin de s'en occuper", a-t-il également déclaré, alors que l'Olympique lyonnais a lancé des recours en justice contre cette décision d'arrêt du Championnat, qui le prive d'une qualification européenne. Si la Bundesliga reprend samedi et que les championnats espagnol, italien et anglais espèrent faire de même, l'assemblée générale de la Pro League devrait vraisemblablement venir sceller le sort de la D1A et D1B ce vendredi.