De Biasi a apporté à l'Albanie le plus grand succès footballistique de son histoire en qualifiant les siens pour l'EURO français.

Lors des qualifications, l'Italien a réalisé un véritable exploit en emmenant ses hommes à la seconde place d'un groupe qui comprenait entre autres le Portugal, le Danemark ou la Serbie. A l'EURO, les Albanais affronteront la France, la Roumanie et la Suisse.

"C'est un honneur que mon nom soit cité pour le poste de sélectionneur national. Il n'y a toutefois rien de concret", a déclaré De Biasi. "Mon contrat avec l'Albanie court encore jusqu'en 2017 mais si j'ai l'opportunité d'améliorer ma position, je peux partir".

De Biasi, qui possède également la nationalité albanaise, a pris l'équipe nationale en main en 2011.

En Italie, il a été notamment actif à Udinese, Torino ou Brescia.

Selon la presse italienne, les autres successeurs potentiels de Conte sont Roberto Donadoni (Bologne), Gian Piero Gasperini (Genoa) et Giampiero Ventura (Torino).

De Biasi a apporté à l'Albanie le plus grand succès footballistique de son histoire en qualifiant les siens pour l'EURO français. Lors des qualifications, l'Italien a réalisé un véritable exploit en emmenant ses hommes à la seconde place d'un groupe qui comprenait entre autres le Portugal, le Danemark ou la Serbie. A l'EURO, les Albanais affronteront la France, la Roumanie et la Suisse. "C'est un honneur que mon nom soit cité pour le poste de sélectionneur national. Il n'y a toutefois rien de concret", a déclaré De Biasi. "Mon contrat avec l'Albanie court encore jusqu'en 2017 mais si j'ai l'opportunité d'améliorer ma position, je peux partir".De Biasi, qui possède également la nationalité albanaise, a pris l'équipe nationale en main en 2011. En Italie, il a été notamment actif à Udinese, Torino ou Brescia. Selon la presse italienne, les autres successeurs potentiels de Conte sont Roberto Donadoni (Bologne), Gian Piero Gasperini (Genoa) et Giampiero Ventura (Torino).