Le magazine du football, généralement très bien informé, ne cite pas de source, mais assure que "l'intérêt (du club italien) s'intensifie".

Müller, titularisé mardi soir en Ligue des champions au Pirée contre l'Olympiakos (victoire 3-2), avait débuté les six rencontres précédentes sur le banc.

L'arrivée de Philippe Coutinho, positionné en 10 derrière la ligne d'attaque, ne laisse en effet plus de place à l'ex-international allemand.

En Grèce, il a débuté à droite avant d'être replacé dans l'axe en cours de jeu par l'entraîneur Niko Kovac. Il a réussi deux passes décisives, mais il était clairement en manque de rythme.

Bavarois de naissance, arrivé au Bayern à l'âge de 10 ans, Müller est à 30 ans une figure tutélaire du club, mais n'a plus sur le terrain le rayonnement qu'il avait au moment du titre Mondial conquis avec l'Allemagne en 2014. Il a été évincé sans ménagement de la sélection en mars dernier par Joachim Löw.