Organisé en Allemagne, par élimination directe et à huis clos en raison du Covid-19, le Final 8 de la compétition se déroulera jusqu'au 21 août. En demi-finale, l'Inter sera opposé le 16 août à Cologne au vainqueur du quart entre le Shakhtar Donetsk et le FC Bâle qui se jouera mardi à Gelsenkirchen. L'autre demi-finale le lundi 17 août mettra aux prise les vainqueurs des quarts de finale Manchester United-FC Copenhague, joué lundi à Cologne, et Wolverhampton-FC Séville, disputé mardi à Duisbourg.

L'Inter Milan a rapidement trouvé l'ouverture face au Bayer. Une frappe précise de l'extérieur du pied droit de Barella (15e) et un but en pivot du meilleur buteur de l'histoire des Diables Rouges (21e) avaient placé les hommes d'Antonio Conte sur du velours. Lukaku, qui a inscrit son 4e but dans cette compétition et le 31e de sa saison en 49 matchs, aurait pu ajouter un nouveau but, deux minutes plus tard. Seul face au gardien il n'a pas réussi à tromper le gardien Hradecky. Il aurait encore pu espérer profiter à la 26e minute d'un penalty qu'il devait tirer mais celui-ci a finalement été annulé par l'arbitre après consultation du VAR.

Entre-temps, à la 25e, la pépite de Leverkusen Kai Havertz avait surpris l'arrière-garde italienne et réduit la marque (2-1).

La réduction du score ne modifia pas la physionomie de la rencontre. L'Inter contrôlait le jeu face à une formation allemande qui restait prudente.

Après la pause, l'Inter Milan conserva l'initiative sans parvenir à vraiment déstabiliser le Bayer Leverkusen qui demeurait plutôt frileux sur le plan offensif jusqu'au dernier quart d'heure. Seul Havertz manqua une belle possibilité à la réception d'un joli centre de Bailey, l'ancien Genkois (80e).

Disposant enfin d'espaces, l'Inter restait dangereux comme sur un raid de Lukaku contré au moment de tirer au but (84e). Dans les arrêts de jeu (90e+1)."Big Rom" aurait pu ajouter un but mais cette fois encore le penalty sifflé a été annulé par l' arbitre espagnol Del Cerro après avoir consulté la vidéo. Lukaku se consolera avec la perspective de jouer sa première demi-finale sur la scène européenne.

Organisé en Allemagne, par élimination directe et à huis clos en raison du Covid-19, le Final 8 de la compétition se déroulera jusqu'au 21 août. En demi-finale, l'Inter sera opposé le 16 août à Cologne au vainqueur du quart entre le Shakhtar Donetsk et le FC Bâle qui se jouera mardi à Gelsenkirchen. L'autre demi-finale le lundi 17 août mettra aux prise les vainqueurs des quarts de finale Manchester United-FC Copenhague, joué lundi à Cologne, et Wolverhampton-FC Séville, disputé mardi à Duisbourg. L'Inter Milan a rapidement trouvé l'ouverture face au Bayer. Une frappe précise de l'extérieur du pied droit de Barella (15e) et un but en pivot du meilleur buteur de l'histoire des Diables Rouges (21e) avaient placé les hommes d'Antonio Conte sur du velours. Lukaku, qui a inscrit son 4e but dans cette compétition et le 31e de sa saison en 49 matchs, aurait pu ajouter un nouveau but, deux minutes plus tard. Seul face au gardien il n'a pas réussi à tromper le gardien Hradecky. Il aurait encore pu espérer profiter à la 26e minute d'un penalty qu'il devait tirer mais celui-ci a finalement été annulé par l'arbitre après consultation du VAR. Entre-temps, à la 25e, la pépite de Leverkusen Kai Havertz avait surpris l'arrière-garde italienne et réduit la marque (2-1). La réduction du score ne modifia pas la physionomie de la rencontre. L'Inter contrôlait le jeu face à une formation allemande qui restait prudente. Après la pause, l'Inter Milan conserva l'initiative sans parvenir à vraiment déstabiliser le Bayer Leverkusen qui demeurait plutôt frileux sur le plan offensif jusqu'au dernier quart d'heure. Seul Havertz manqua une belle possibilité à la réception d'un joli centre de Bailey, l'ancien Genkois (80e). Disposant enfin d'espaces, l'Inter restait dangereux comme sur un raid de Lukaku contré au moment de tirer au but (84e). Dans les arrêts de jeu (90e+1)."Big Rom" aurait pu ajouter un but mais cette fois encore le penalty sifflé a été annulé par l' arbitre espagnol Del Cerro après avoir consulté la vidéo. Lukaku se consolera avec la perspective de jouer sa première demi-finale sur la scène européenne.