La presse étrangère est unanime, Eden Hazard est le joyau de la couronne belge. De l'Espagne à l'Angleterre en passant par la France, on ne parle que de la centième sélection du capitaine des Diables au moment d'aborder la victoire (0-2) contre Chypre. So Foot ironise sur les statistiques de Eden en équipe nationale : "Centième sélection, trentième réalisation (frappe enroulée sans contrôle, tout en relâchement) : Eden Hazard est un homme qui aime les comptes ronds."

Les Diables s'en sortent sans forcer

Les spécialistes étrangers soulignent aussi le fait que la Belgique n'a pas dû forcer son talent face à une équipe chypriote au niveau modeste. Le journal anglais Le Guardian souligne que "La Belgique, sans Kevin De Bruyne et Romelu Lukaku à cause d'une blessure, s'est baladée tranquillement pour battre son record d'invincibilité à 12 matches contre Chypre".

Le quotidien espagnol AS hisse les Diables Rouges au rang de leader absolu du groupe : "Eden Hazard a terminé son 100ème match avec la Belgique par une victoire 2-0 à Chypre, complétée par Michy Batshuayi, pour établir l'équipe de Roberto Martinez comme leader du Groupe I sur la route du prochain Championnat d'Europe".

Du nouveau dans l'équipe

AS a également relevé le fait que Roberto Martinez avait apporté quelques nouvelles têtes, "L'intégration dans l'équipe de joueurs tels que l'arrière latéral de l'Atalanta Timothy Castagne ou le milieu de terrain de Wolverhampton Leander Dendoncker confirme l'évolution permanente des "Diables Rouges". Les membres de la nouvelle génération postulent à une place de titulaire parmi la brillante génération actuelle".

Même son de cloche du côté de l'Equipe: "Le sélectionneur a pu s'appuyer sur un milieu (Castagne, Tielemans, Dendoncker, T. Hazard) qui lui offrira une alternative crédible quand ses cadres seront revenus de blessure."

Blaise Vanderlinden