Onze des joueurs espoirs qui ont disputé le match amical de mardi contre la Lituanie resteront à disposition du sélectionneur espagnol Luis Enrique, a annoncé mercredi la Fédération espagnole de football (RFEF). L'Espagne a été touchée par des cas de coronavirus.

Rodrigo Moreno de Leeds, l'un des six appelés de la "bulle parallèle", iStock
Rodrigo Moreno de Leeds, l'un des six appelés de la "bulle parallèle" © iStock

Entre espoirs et désespoir

La préparation de la 'Roja' a été perturbée après le test positif de Sergio Busquets. A la suite de ce test, toute l'équipe a été placée en isolement. Mardi, un autre cas de Covid-19 est apparu dans l'effectif, celui de Diego Llorente. Mardi, l'amical contre la Lituanie (victoire 4-0) a été disputé par les joueurs de l'équipe espoirs (U21).

Le sélectionneur Luis Enrique avait déjà rappelé six joueurs - le gardien Kepa (Chelsea), le défenseur Raul Albiol (Villarreal), l'attaquant de Leeds Rodrigo Moreno et les milieux Pablo Fornals (West Ham), Carlos Soler (Valence) et Brais Méndez (Celta Vigo) - pour créer une "bulle sanitaire parallèle" et pallier d'éventuels forfaits ultérieurs.

Capitaine des espoirs, Marc Cucurella a fait ses débuts chez les grands puisque ce sont les U21 qui ont remplacé l'équipe première lors de l'amical contre la Lituanie., iStock
Capitaine des espoirs, Marc Cucurella a fait ses débuts chez les grands puisque ce sont les U21 qui ont remplacé l'équipe première lors de l'amical contre la Lituanie. © iStock

Un groupe élargi de... 43 joueurs

Mercredi, Luis Enrique a décidé d'ajouter à cette bulle parallèle Alvaro Fernandez (Huesca), Oscar Mingueza (FC Barcelone), Marc Cucurella (Getafe), Bryan Gil (Eibar), Alejandro Pozo (Eibar), Juan Miranda (Betis), Gonzalo Villar (AS Rome), Brahim Diaz (AC Milan), Martin Zubimendi (Real Sociedad), Yeremy Pino (Villarreal) et Javi Puado (Espanyol Barcelone).

L'Espagne affronte la Suède à Séville le 14 juin, pour son premier match du groupe E où figurent également la Slovaquie et la Pologne.

Onze des joueurs espoirs qui ont disputé le match amical de mardi contre la Lituanie resteront à disposition du sélectionneur espagnol Luis Enrique, a annoncé mercredi la Fédération espagnole de football (RFEF). L'Espagne a été touchée par des cas de coronavirus.Entre espoirs et désespoirLa préparation de la 'Roja' a été perturbée après le test positif de Sergio Busquets. A la suite de ce test, toute l'équipe a été placée en isolement. Mardi, un autre cas de Covid-19 est apparu dans l'effectif, celui de Diego Llorente. Mardi, l'amical contre la Lituanie (victoire 4-0) a été disputé par les joueurs de l'équipe espoirs (U21). Le sélectionneur Luis Enrique avait déjà rappelé six joueurs - le gardien Kepa (Chelsea), le défenseur Raul Albiol (Villarreal), l'attaquant de Leeds Rodrigo Moreno et les milieux Pablo Fornals (West Ham), Carlos Soler (Valence) et Brais Méndez (Celta Vigo) - pour créer une "bulle sanitaire parallèle" et pallier d'éventuels forfaits ultérieurs. Un groupe élargi de... 43 joueursMercredi, Luis Enrique a décidé d'ajouter à cette bulle parallèle Alvaro Fernandez (Huesca), Oscar Mingueza (FC Barcelone), Marc Cucurella (Getafe), Bryan Gil (Eibar), Alejandro Pozo (Eibar), Juan Miranda (Betis), Gonzalo Villar (AS Rome), Brahim Diaz (AC Milan), Martin Zubimendi (Real Sociedad), Yeremy Pino (Villarreal) et Javi Puado (Espanyol Barcelone). L'Espagne affronte la Suède à Séville le 14 juin, pour son premier match du groupe E où figurent également la Slovaquie et la Pologne.