Le champion : l'Ajax Amsterdam

En remportant trois fois les lauriers nationaux au cours des quatre dernières années, Erik ten Hag a permis à l'Ajax de retrouver son rang de formation numéro une d'outre-Moerdijk. Au final, l'écart avec le PSV n'était que de deux points cette saison, mais un coup d'oeil sur la différence de buts de l'Ajax en dit long sur sa domination : 98 buts marqués -19 encaissés. Une différence nette avec l'équipe d'Eindhoven et son 86 buts marqués -42 encaissés. Les points forts de l'Ajax se situent principalement à l'arrière et à l'avant : Jurriën Timber, Noussair Mazraoui, Dusan Tadic, Sébastien Haller, Antony, Brian Brobbey...

La déception: l'Ajax Amsterdam

Quelle que soit la manière dont on l'aborde, le limogeage de Marc Overmars et toute la polémique qui en a découlé continue de jeter une ombre sur la saison des Amstellodamois. Selon l'Institut du droit du sport (ISR), l'Ajax ne coopère pas à l'enquête sur les pratiques transgressives du nouveau directeur sportif de l'Antwerp. Overmars n'a pas non plus accepté l'invitation de l'ISR et l'Ajax joue les grandes muettes au moment de donner des informations. Cela donne l'impression que le club protège son ancien patron sportif. Ce qui n'est pas vraiment bon pour son image.

L'affaire Overmars. Une ombre au-dessus de l'institution de l'Ajax et de son fonctionnement., iStock
L'affaire Overmars. Une ombre au-dessus de l'institution de l'Ajax et de son fonctionnement. © iStock

La surprise : Go Ahead Eagles

Presque chaque semaine, il y avait une fête dans le charmant stade d'Adelaarshorst de Deventer. Le moment fort de la saison a sans aucun doute été la victoire 2-1 à domicile contre l'Ajax, avec des buts de l'ailier espagnol et meilleur buteur Iñigo Córdoba et du milieu de terrain belge Philippe Rommens. Le club a longtemps semblé être en course pour disputer les play-offs, mais il s'est incliné lors de ses cinq derniers duels de championnat. La belle histoire s'est un peu terminée en eau de boudin, mais cela n'enlève rien au parcours des Eagles, qui ont su prendre leur envol à l'image de leur entraîneur Kees van Wonderen, promis à un très bel avenir. La saison prochaine, Go Ahead devra faire sans son guide sur le banc puisqu'il s'est engagé avec Heerenveen.

Le meilleur buteur : Sébastien Haller

Dans la phase finale de la compétition, la machine s'est un peu enrayée en ne secouant plus les filets qu'une seule fois entre avril et mai. Cela n'enlève cependant rien à la grande saison livrée par Sébastien Haller. L'international ivoirien a été couronné meilleur buteur d'Eredivisie avec 21 réalisations. L'attaquant de 27 ans a aussi adressé 7 passes décisives. On a en revanche reproché à celui qui avait échoué à West Ham d'avoir été un peu plus laxiste après la trêve hivernale, ce qui expliquerait sa fin d'exercice moins productive

Sinisterra, la nouvelle terreur colombienne de Feyenoord, iStock
Sinisterra, la nouvelle terreur colombienne de Feyenoord © iStock

La révélation : Luis Sinisterra

La saison 2020-21 de l'ailier gauche était partie partiellement en fumée avec une déchirure du ligament croisé. Cette année, le Colombien a pris une revanche éclatante en devenant l'un des joueurs les plus importants de Feyenoord. Luis Sinisterra, aujourd'hui âgé de 22 ans, avait été transféré lors de l'été 2019 et a eu la possibilité de mûrir tranquillement à l'ombre du Kuip. Avec 23 buts et 14 passes décisives, toutes compétitions confondues, Sinisterra a été l'une des révélations absolues de l'Eredivisie. Feyenoord aimerait bien le conserver une année de plus.

Le champion : l'Ajax AmsterdamEn remportant trois fois les lauriers nationaux au cours des quatre dernières années, Erik ten Hag a permis à l'Ajax de retrouver son rang de formation numéro une d'outre-Moerdijk. Au final, l'écart avec le PSV n'était que de deux points cette saison, mais un coup d'oeil sur la différence de buts de l'Ajax en dit long sur sa domination : 98 buts marqués -19 encaissés. Une différence nette avec l'équipe d'Eindhoven et son 86 buts marqués -42 encaissés. Les points forts de l'Ajax se situent principalement à l'arrière et à l'avant : Jurriën Timber, Noussair Mazraoui, Dusan Tadic, Sébastien Haller, Antony, Brian Brobbey...Quelle que soit la manière dont on l'aborde, le limogeage de Marc Overmars et toute la polémique qui en a découlé continue de jeter une ombre sur la saison des Amstellodamois. Selon l'Institut du droit du sport (ISR), l'Ajax ne coopère pas à l'enquête sur les pratiques transgressives du nouveau directeur sportif de l'Antwerp. Overmars n'a pas non plus accepté l'invitation de l'ISR et l'Ajax joue les grandes muettes au moment de donner des informations. Cela donne l'impression que le club protège son ancien patron sportif. Ce qui n'est pas vraiment bon pour son image.Presque chaque semaine, il y avait une fête dans le charmant stade d'Adelaarshorst de Deventer. Le moment fort de la saison a sans aucun doute été la victoire 2-1 à domicile contre l'Ajax, avec des buts de l'ailier espagnol et meilleur buteur Iñigo Córdoba et du milieu de terrain belge Philippe Rommens. Le club a longtemps semblé être en course pour disputer les play-offs, mais il s'est incliné lors de ses cinq derniers duels de championnat. La belle histoire s'est un peu terminée en eau de boudin, mais cela n'enlève rien au parcours des Eagles, qui ont su prendre leur envol à l'image de leur entraîneur Kees van Wonderen, promis à un très bel avenir. La saison prochaine, Go Ahead devra faire sans son guide sur le banc puisqu'il s'est engagé avec Heerenveen.Dans la phase finale de la compétition, la machine s'est un peu enrayée en ne secouant plus les filets qu'une seule fois entre avril et mai. Cela n'enlève cependant rien à la grande saison livrée par Sébastien Haller. L'international ivoirien a été couronné meilleur buteur d'Eredivisie avec 21 réalisations. L'attaquant de 27 ans a aussi adressé 7 passes décisives. On a en revanche reproché à celui qui avait échoué à West Ham d'avoir été un peu plus laxiste après la trêve hivernale, ce qui expliquerait sa fin d'exercice moins productiveLa saison 2020-21 de l'ailier gauche était partie partiellement en fumée avec une déchirure du ligament croisé. Cette année, le Colombien a pris une revanche éclatante en devenant l'un des joueurs les plus importants de Feyenoord. Luis Sinisterra, aujourd'hui âgé de 22 ans, avait été transféré lors de l'été 2019 et a eu la possibilité de mûrir tranquillement à l'ombre du Kuip. Avec 23 buts et 14 passes décisives, toutes compétitions confondues, Sinisterra a été l'une des révélations absolues de l'Eredivisie. Feyenoord aimerait bien le conserver une année de plus.