Quelques heures plus tôt, le club de la capitale avait déploré dans un communiqué corrosif l'absence de 'Ney', engagé auprès de sa fondation selon son agent de père, pour la reprise de l'entraînement prévue ce lundi. Dans la foulée, histoire de montrer les muscles, 'Leo' a enfoncé le clou dans un long entretien accordé au Parisien.

"Nous n'avons pas besoin de joueurs qui feraient une faveur au club en restant ici" a encore précisé Leonardo. "Neymar peut quitter le PSG (cet été, ndlr), s'il y a une offre qui convient à tout le monde. Mais à ce jour, on ne sait ni si quelqu'un veut l'acheter ni à quel prix", a encore indiqué le néo-directeur sportif parisien, lui aussi Brésilien.

Interrogé sur les contacts avec Barcelone, que Neymar avait quitté en 2017 pour 222 millions d'euros pour rallier le PSG, Leonardo a assuré n'avoir "reçu aucune offre". "Mais nous avons eu, c'est vrai, des contacts très superficiels..." avec le Barça.

"Ils ont dit qu'ils voulaient acheter mais que nous n'étions pas vendeurs", précise-t-il, tout en soulignant ne pas avoir constaté "que Barcelone était vraiment en position d'acheteur".

"Nous savons que Neymar veut quitter le PSG", avait pourtant confirmé le président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, vendredi dernier. "Nous le savons mais nous savons aussi que le PSG ne veut pas que Neymar s'en aille. Par conséquent, il n'y a pas de dossier" Neymar, avait-il ajouté.

Neymar est sous contrat avec le Paris Saint-Germain jusqu'en juin 2022.