Un but précoce de Mario Mandzukic (ex-Bayern Munich) dès la 2e minute, sur une passe décisive du Français Antoine Griezmann, a suffi au bonheur des "Colchoneros", qui inscrivent pour la deuxième fois leur nom au palmarès de cette compétition après 1985.

Griezmann a dévié le ballon de la tête dans la course du Croate, qui a ajusté Iker Casillas d'une frappe bien placée. Après quoi, l'Atletico a défendu avec application et attendu la faille.

Voilà l'affront de la finale de Lisbonne en mai dernier (4-1 a.p.) partiellement vengé. Et les champions d'Espagne en titre ont montré qu'il faudrait encore compter sur eux cette saison, alors que la Liga débute ce week-end.

Le Real lui devra de toute évidence faire mieux lundi pour le premier match en Liga, contre Cordoue à domicile.

L'ambiance était électrique, les heurts nombreux et on a vu l'entraîneur "colchonero" Diego Simeone se faire exclure du terrain pour une tape sur la nuque du quatrième arbitre (25e). Le Croate du Real Luka Modric sera ensuite exclu à son tour en fin de match pour un second carton jaune.

Le nom de Tobi Alderweireld ne figurait pas sur la feuille de match.

Un but précoce de Mario Mandzukic (ex-Bayern Munich) dès la 2e minute, sur une passe décisive du Français Antoine Griezmann, a suffi au bonheur des "Colchoneros", qui inscrivent pour la deuxième fois leur nom au palmarès de cette compétition après 1985. Griezmann a dévié le ballon de la tête dans la course du Croate, qui a ajusté Iker Casillas d'une frappe bien placée. Après quoi, l'Atletico a défendu avec application et attendu la faille. Voilà l'affront de la finale de Lisbonne en mai dernier (4-1 a.p.) partiellement vengé. Et les champions d'Espagne en titre ont montré qu'il faudrait encore compter sur eux cette saison, alors que la Liga débute ce week-end. Le Real lui devra de toute évidence faire mieux lundi pour le premier match en Liga, contre Cordoue à domicile. L'ambiance était électrique, les heurts nombreux et on a vu l'entraîneur "colchonero" Diego Simeone se faire exclure du terrain pour une tape sur la nuque du quatrième arbitre (25e). Le Croate du Real Luka Modric sera ensuite exclu à son tour en fin de match pour un second carton jaune. Le nom de Tobi Alderweireld ne figurait pas sur la feuille de match.