D'un côté, un palmarès interminable, deux C1 gagnées, un bagou qui a fait du "Mou", 57 ans, une star mondiale. De l'autre, un prodige allemand de 32 ans qui réalise des prouesses à la tête de l'une des équipes les plus talentueuses du Continent.

Leur affrontement promet des étincelles à Londres, d'autant que les "Spurs" ont gagné leurs trois derniers matches. Mais la blessure à un bras, dimanche, de Son Heung-min, qui a marqué lors des cinq derniers matches, prive les Anglais d'un deuxième buteur, après Harry Kane.

Le club allemand dispute, lui, son premier 8e de finale. S'il a perdu la tête de la Bundesliga, son match nul début février au Bayern (0-0), où Tottenham avait perdu en décembre (3-1), a redémontré sa capacité à tenir tête aux gros.

Autre club novice: l'Atalanta Bergame, qui affronte Valence (20h00 GMT) dans l'affiche la plus ouverte des 8es. Les Lombards, qui reçoivent au stade San Siro de Milan, s'appuient sur la meilleure attaque du Championnat d'Italie pour créer la surprise.

Valence, sans ses défenseurs Ezequiel Garay (blessé) et Gabriel Paulista (suspendu), ni son gardien titulaire Jasper Cillessen (blessé), est à la portée des Italiens, mais les Valenciens ont déjà montré qu'ils pouvaient, eux aussi, déjouer les pronostics. Ils ont ainsi gagné à Chelsea et à l'Ajax Amsterdam - qu'ils ont éliminés - lors de la première phase.

D'un côté, un palmarès interminable, deux C1 gagnées, un bagou qui a fait du "Mou", 57 ans, une star mondiale. De l'autre, un prodige allemand de 32 ans qui réalise des prouesses à la tête de l'une des équipes les plus talentueuses du Continent.Leur affrontement promet des étincelles à Londres, d'autant que les "Spurs" ont gagné leurs trois derniers matches. Mais la blessure à un bras, dimanche, de Son Heung-min, qui a marqué lors des cinq derniers matches, prive les Anglais d'un deuxième buteur, après Harry Kane.Le club allemand dispute, lui, son premier 8e de finale. S'il a perdu la tête de la Bundesliga, son match nul début février au Bayern (0-0), où Tottenham avait perdu en décembre (3-1), a redémontré sa capacité à tenir tête aux gros.Autre club novice: l'Atalanta Bergame, qui affronte Valence (20h00 GMT) dans l'affiche la plus ouverte des 8es. Les Lombards, qui reçoivent au stade San Siro de Milan, s'appuient sur la meilleure attaque du Championnat d'Italie pour créer la surprise.Valence, sans ses défenseurs Ezequiel Garay (blessé) et Gabriel Paulista (suspendu), ni son gardien titulaire Jasper Cillessen (blessé), est à la portée des Italiens, mais les Valenciens ont déjà montré qu'ils pouvaient, eux aussi, déjouer les pronostics. Ils ont ainsi gagné à Chelsea et à l'Ajax Amsterdam - qu'ils ont éliminés - lors de la première phase.