Timothy Castagne a été titularisé en dernière minute sur le flanc gauche, suite à la blessure durant l'échauffement de Robin Gosens.

L'Atalanta a ouvert le score après un quart d'heure de jeu par Zapata, qui avait bien combiné avec Gomez.

Castagne s'illustrait à la 25e minute en subtilisant le ballon à Cuadrado avant de déborder sur le flanc, mais il poussait le ballon trop loin au moment de centrer. Bien en place, l'Atalanta laissait peu d'espaces à la Juventus.

La Juventus égalisait en début de seconde période grâce à un penalty de Ronaldo, sifflé pour une main de De Roon (54e).

Les deux équipes avaient tour à tour l'occasion de prendre les commandes. L'ancien joueur de Genk Ruslan Malinovskyi manquait de peu le cadre (75e). Deux minutes plus tard, Gollini détournait une reprise de Ronaldo, qui s'était offert l'opportunité de tirer après un contrôle aérien spectaculaire (77e).

Malinovskyi donnait l'avantage à la Dea à dix minutes du terme d'une frappe tendue de l'entrée du rectangle (81e). Un nouveau penalty de Ronaldo, pour une main de Muriel cette fois, permettait à la Juve d'arracher le nul en toute fin de partie (90e).

Le Portugais marquait son 28e but en championnat cette saison, revenant à 1 longueur de Ciro Immobile au classement des buteurs.

L'Atalanta restait sur neuf victoires de rang. Les troupes de Gian Piero Gasperini, futurs adversaires du PSG en quart de finale de la Ligue des Champions, occupent la troisième position avec 67 points, un de moins que la Lazio (68) battue par Sassuolo dans l'après-midi. La Juventus (76 points) compte désormais 8 longueurs d'avance sur la Lazio.

Timothy Castagne a été titularisé en dernière minute sur le flanc gauche, suite à la blessure durant l'échauffement de Robin Gosens. L'Atalanta a ouvert le score après un quart d'heure de jeu par Zapata, qui avait bien combiné avec Gomez. Castagne s'illustrait à la 25e minute en subtilisant le ballon à Cuadrado avant de déborder sur le flanc, mais il poussait le ballon trop loin au moment de centrer. Bien en place, l'Atalanta laissait peu d'espaces à la Juventus. La Juventus égalisait en début de seconde période grâce à un penalty de Ronaldo, sifflé pour une main de De Roon (54e). Les deux équipes avaient tour à tour l'occasion de prendre les commandes. L'ancien joueur de Genk Ruslan Malinovskyi manquait de peu le cadre (75e). Deux minutes plus tard, Gollini détournait une reprise de Ronaldo, qui s'était offert l'opportunité de tirer après un contrôle aérien spectaculaire (77e). Malinovskyi donnait l'avantage à la Dea à dix minutes du terme d'une frappe tendue de l'entrée du rectangle (81e). Un nouveau penalty de Ronaldo, pour une main de Muriel cette fois, permettait à la Juve d'arracher le nul en toute fin de partie (90e). Le Portugais marquait son 28e but en championnat cette saison, revenant à 1 longueur de Ciro Immobile au classement des buteurs. L'Atalanta restait sur neuf victoires de rang. Les troupes de Gian Piero Gasperini, futurs adversaires du PSG en quart de finale de la Ligue des Champions, occupent la troisième position avec 67 points, un de moins que la Lazio (68) battue par Sassuolo dans l'après-midi. La Juventus (76 points) compte désormais 8 longueurs d'avance sur la Lazio.