Dans un football qui a appris à fermer les espaces autour de la surface, les dribbleurs sont devenus les rois de la jungle. Quoi de mieux qu'un slalom pour effacer un, voire deux adversaires, et ainsi déplacer les pions adverses ? Le mouvement crée des décalages, de l'espace et des occasions. Tout ce qu'il faut pour faire la différence. Pour survivre dans la zone la plus chaude du terrain, le coup de reins est presque indispensable. C'est là que les schémas disparaissent, dans ce lieu où la réflexion de l'entraîneur laisse une place majeure au talent des joueurs.
...