L'association des ligues européennes de football a rejeté le projet de la FIFA, la fédération internationale, d'organiser une Coupe du monde tous les deux ans, au lieu de quatre.

"Les propositions de la FIFA sont préjudiciables pour les compétitions nationales, les joueurs et les supporters", a estimé le directeur des ligues européennes, Jacco Swart à l'issue d'une réunion vendredi à Milan.

Parmi les autres sujets à l'ordre du jour, l'association a souligné une fois encore la nécessité d'une pérennité financière des clubs. Claus Thomsen, le président de l'association, a estimé de son côté la nécessité de sanctions accrues et d'une meilleure réglementation des investisseurs.

En faisant référence au projet de Super League initié par quelques-uns des meilleurs clubs européen, Thomsen a prévenu que le danger persisterait si les racines du football n'étaient pas renforcées.

L'association des ligues européennes de football a rejeté le projet de la FIFA, la fédération internationale, d'organiser une Coupe du monde tous les deux ans, au lieu de quatre."Les propositions de la FIFA sont préjudiciables pour les compétitions nationales, les joueurs et les supporters", a estimé le directeur des ligues européennes, Jacco Swart à l'issue d'une réunion vendredi à Milan. Parmi les autres sujets à l'ordre du jour, l'association a souligné une fois encore la nécessité d'une pérennité financière des clubs. Claus Thomsen, le président de l'association, a estimé de son côté la nécessité de sanctions accrues et d'une meilleure réglementation des investisseurs. En faisant référence au projet de Super League initié par quelques-uns des meilleurs clubs européen, Thomsen a prévenu que le danger persisterait si les racines du football n'étaient pas renforcées.