Suite au partage 1-1 arraché aux Pays-Bas, l'Antwerp possédait un léger avantage sur son adversaire au coup d'envoi, mais insuffisant pour se permettre de calculer. Les Anversois le savaient et démarraient la rencontre à l'attaque. Lamkel Ze héritait de la première occasion.

Bien lancé par Refaelov, il perdait cependant son duel avec Bizot, un ancien gardien de Genk (6e). Bizot se montrait une nouvelle fois décisif devant Refaelov, De Sart ne parvenait ensuite pas à cadrer (34e). Mbokani compliquait grandement la tâche de son équipe: l'attaquant congolais écopait de deux jaunes en trois minutes et laissait ses équipiers à 10 (35e). Forte de sa supériorité numérique, l'AZ mettait la pression en seconde période: un tir de Boadu échouait de peu à côté (58e) puis Bolat détournait une tête de Stengs (65e). Ce dernier voyait ensuite sa frappe de l'entrée du rectangle échouer sur la transversale (68e).

A la 73e minute, l'Antwerp prenait l'avantage suite à un contre parfaitement joué au terme duquel Martin Hongla centrait de la droite pour la tête victorieuse de Lamkel Ze. Le Camerounais allait célébrer son but près des supporters, quittant la pelouse du stade Roi Baudouin. L'arbitre grec Sidiropoulos lui montrait alors une deuxième carte jaune et l'Antwerp se retrouvait à neuf. Commençaient alors 10 minutes de souffrance pour les Anversois. Une reprise de Boadu passait à côté (81e).

Courageux, les hommes de Bölöni pliaient en toute fin de rencontre sur une frappe croisée de Stengs (90e). Sugawara (90e+3) envoyait dans le filet latéral la dernière occasion du temps règlementaire, rendant les prolongations nécessaires. Au cours de celles-ci, l'AZ ne tardait pas à faire la différence. Ferdy Druijf, sur les suites d'une action confuse (96e), et Teun Koopmeiners (100e), sur penalty, permettaient à l'AZ de prendre le large. Albert Gudmundsson a scellé le score en contre (113e).

Dernier club belge finaliste d'une Coupe d'Europe (la Coupe des vainqueurs de coupe 1993), l'Antwerp n'avait plus évolué sur la scène européenne depuis 1994.