"Lors d'une réunion des clubs en lice jeudi, les clubs de Premier League ont voté en faveur d'un changement de la date de la fermeture de la période des transferts en été pour la saison 2020-21", a annoncé jeudi la Ligue anglaise.

"Cette date de fermeture va revenir à la date traditionnelle de fin août/début septembre. Pour l'été 2020, la date de clôture sera ainsi le 1er septembre à 16h00 GMT", a-t-elle précisé.

Depuis deux saisons, le mercato estival dans le Championnat d'Angleterre prenait fin plus tôt que dans le reste de l'Europe, mi-août à la veille des premiers matches de la nouvelle saison.

Mais cette mesure était particulièrement critiquée par les grands clubs du football anglais, acteurs majeurs sur le marché des transferts.

La Ligue anglaise espérait que le reste de l'Europe allait s'aligner sur sa mesure qui devait permettre aux clubs de disputer leurs premiers matches en toute sérénité, sans rumeurs de transferts, ni départs de joueurs-clefs.

La mesure a même pu affaiblir les clubs anglais en cas de tranfert d'un joueur vers un autre championnat, puisqu'ils étaient dans l'impossibilité de recruter un nouveau joueur.

L'entraîneur allemand de Liverpool Jürgen Klopp était l'un des techniciens opposés à cette mesure: "C'est une bonne idée sur le papier, mais comme les autres (championnats européens) n'ont pas suivi le mouvement, cela n'a plus aucun sens", avait-il remarqué l'été dernier.

"Lors d'une réunion des clubs en lice jeudi, les clubs de Premier League ont voté en faveur d'un changement de la date de la fermeture de la période des transferts en été pour la saison 2020-21", a annoncé jeudi la Ligue anglaise. "Cette date de fermeture va revenir à la date traditionnelle de fin août/début septembre. Pour l'été 2020, la date de clôture sera ainsi le 1er septembre à 16h00 GMT", a-t-elle précisé. Depuis deux saisons, le mercato estival dans le Championnat d'Angleterre prenait fin plus tôt que dans le reste de l'Europe, mi-août à la veille des premiers matches de la nouvelle saison. Mais cette mesure était particulièrement critiquée par les grands clubs du football anglais, acteurs majeurs sur le marché des transferts. La Ligue anglaise espérait que le reste de l'Europe allait s'aligner sur sa mesure qui devait permettre aux clubs de disputer leurs premiers matches en toute sérénité, sans rumeurs de transferts, ni départs de joueurs-clefs. La mesure a même pu affaiblir les clubs anglais en cas de tranfert d'un joueur vers un autre championnat, puisqu'ils étaient dans l'impossibilité de recruter un nouveau joueur. L'entraîneur allemand de Liverpool Jürgen Klopp était l'un des techniciens opposés à cette mesure: "C'est une bonne idée sur le papier, mais comme les autres (championnats européens) n'ont pas suivi le mouvement, cela n'a plus aucun sens", avait-il remarqué l'été dernier.