Satisfait du point (1-1) récolté lundi contre la France en jouant la prudence, Roy Hodgson était contraint à plus d'audace vendredi contre la Suède au Stade Olympique de Kiev lors de la 2-ème journée du Groupe D de l'Euro-2012 de football. D'où la titularisation en pointe de Carroll, qui allait d'ailleurs se révéler payante, au côté de Welbeck. Exit en revanche le talentueux mais peu expérimenté Chamberlain (18 ans).

Menacée d'élimination prématurée, la Suède présentait une équipe fort remaniée, avec notamment Elmander à la place de Rosenberg devant. Isaksson d'envola sur une demi-volée fulgurante de Parker à la 7-ème, mais ne pouvait rien contre la magistrale reprise de la tête de Carroll (23-ème), après un centre non moins parfait de Gerrard.

L'Angleterre allait être rejointe dès la 49-ème minute. La Suède, plus incisive qu'avant la pause, hérita en effet d'une première occasion que le défenseur central trentenaire de l'Olympiacos Mellberg ne manqua pas d'exploiter avec la complicité de Johnson, dont la déviation surprit Hart. Rebelote 10 minutes plus tard, le barbu suédois reprenant cette fois de la tête un long coup-franc de Larsson hors de portée du gardien anglais.

Isaksson, après une intervention miraculeuse devant Terry à la 64-ème, fut surpris dans la même minute par une frappe flottante de Walcott (2-2). Qui n'en resta pas là! Quatorze minutes plus tard en effet, déboulant sur le flanc droit, il centrait pour Welbeck dont la "Madjer" faisait mouche: 3-2.

L'Angleterre (4 points) rejoint ainsi la France. L'Ukraine (3) se retrouve 3-ème.

Suède-Angleterre : les déclarations

Erik Hampe (sélectionneur de la Suède, éliminée): "Je suis très déçu. On a à mon avis fait un bon match. On a montré l'attitude que je voulais voir. Je suis fier des joueurs. Mais pour gagner, il faut aussi un peu de chance. On en a eu sur notre premier but mais au total des deux matches, on n'en a pas eu beaucoup. Ils ont été beaucoup plus efficaces que nous. Je me sens très, très mal pour les joueurs. Je suis responsable de l'équipe, je me sens très responsable de ce résultat. Johan Elmander n'était pas près à jouer à 90 minutes mais je suis satisfait des trois changements que j'avais fait dans mon équipe de départ. Je n'ai pas encore pensé au dernier match. Nous sommes très, très déçus. Il va nous falloir au moins 24 heures pour penser au prochain match. Je pense que Zlatan Ibrahimovic a été très bon lors de nos deux matches."

Olof Mellberg (défenseur de la Suède): "Je me sens triste. Je pense que nous méritions mieux aujourd'hui mais concéder cinq buts en deux matches, c'est trop. On ne peut pas se permettre ça. On ne leur a pourtant pas laissé beaucoup d'occasions."

Theo Walcott (milieu de terrain de l'Angleterre sur la BBC): "C'est toujours sympa de se lever du banc et de montrer ce que tu sais faire. J'ai été déçu de ne pas jouer mais nous avons une équipe forte. (Buteur après trois touches de balles), comme je disais, je me sentais affûté pendant l'échauffement. Ca veut dire beaucoup pour tous les supporteurs qui ont voyagé jusqu'ici. Faire ma première apparition dans une telle enceinte est quelque chose de spécial après avoir attendu tant de temps. On sentait depuis le premier match qu'on voulait prendre les choses en mains et mettre trois buts, c'est génial."

Danny Welbeck, attaquant de l'Angleterre à la BBC: "Je suis heureux de ce résultat final et de récolter les trois points, surtout après avoir été menés 2-1 en début de deuxième période. C'est un match typique avec deux périodes bien différentes. Les Suédois sont bien revenus. Mais nous avons continué à y croire. Nous nous sommes tous remobilisés grâce à notre état d'esprit. Et même les remplaçants, lorsqu'ils rentrent ont une énorme confiance."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Satisfait du point (1-1) récolté lundi contre la France en jouant la prudence, Roy Hodgson était contraint à plus d'audace vendredi contre la Suède au Stade Olympique de Kiev lors de la 2-ème journée du Groupe D de l'Euro-2012 de football. D'où la titularisation en pointe de Carroll, qui allait d'ailleurs se révéler payante, au côté de Welbeck. Exit en revanche le talentueux mais peu expérimenté Chamberlain (18 ans).Menacée d'élimination prématurée, la Suède présentait une équipe fort remaniée, avec notamment Elmander à la place de Rosenberg devant. Isaksson d'envola sur une demi-volée fulgurante de Parker à la 7-ème, mais ne pouvait rien contre la magistrale reprise de la tête de Carroll (23-ème), après un centre non moins parfait de Gerrard. L'Angleterre allait être rejointe dès la 49-ème minute. La Suède, plus incisive qu'avant la pause, hérita en effet d'une première occasion que le défenseur central trentenaire de l'Olympiacos Mellberg ne manqua pas d'exploiter avec la complicité de Johnson, dont la déviation surprit Hart. Rebelote 10 minutes plus tard, le barbu suédois reprenant cette fois de la tête un long coup-franc de Larsson hors de portée du gardien anglais. Isaksson, après une intervention miraculeuse devant Terry à la 64-ème, fut surpris dans la même minute par une frappe flottante de Walcott (2-2). Qui n'en resta pas là! Quatorze minutes plus tard en effet, déboulant sur le flanc droit, il centrait pour Welbeck dont la "Madjer" faisait mouche: 3-2. L'Angleterre (4 points) rejoint ainsi la France. L'Ukraine (3) se retrouve 3-ème.Suède-Angleterre : les déclarationsErik Hampe (sélectionneur de la Suède, éliminée): "Je suis très déçu. On a à mon avis fait un bon match. On a montré l'attitude que je voulais voir. Je suis fier des joueurs. Mais pour gagner, il faut aussi un peu de chance. On en a eu sur notre premier but mais au total des deux matches, on n'en a pas eu beaucoup. Ils ont été beaucoup plus efficaces que nous. Je me sens très, très mal pour les joueurs. Je suis responsable de l'équipe, je me sens très responsable de ce résultat. Johan Elmander n'était pas près à jouer à 90 minutes mais je suis satisfait des trois changements que j'avais fait dans mon équipe de départ. Je n'ai pas encore pensé au dernier match. Nous sommes très, très déçus. Il va nous falloir au moins 24 heures pour penser au prochain match. Je pense que Zlatan Ibrahimovic a été très bon lors de nos deux matches." Olof Mellberg (défenseur de la Suède): "Je me sens triste. Je pense que nous méritions mieux aujourd'hui mais concéder cinq buts en deux matches, c'est trop. On ne peut pas se permettre ça. On ne leur a pourtant pas laissé beaucoup d'occasions." Theo Walcott (milieu de terrain de l'Angleterre sur la BBC): "C'est toujours sympa de se lever du banc et de montrer ce que tu sais faire. J'ai été déçu de ne pas jouer mais nous avons une équipe forte. (Buteur après trois touches de balles), comme je disais, je me sentais affûté pendant l'échauffement. Ca veut dire beaucoup pour tous les supporteurs qui ont voyagé jusqu'ici. Faire ma première apparition dans une telle enceinte est quelque chose de spécial après avoir attendu tant de temps. On sentait depuis le premier match qu'on voulait prendre les choses en mains et mettre trois buts, c'est génial."Danny Welbeck, attaquant de l'Angleterre à la BBC: "Je suis heureux de ce résultat final et de récolter les trois points, surtout après avoir été menés 2-1 en début de deuxième période. C'est un match typique avec deux périodes bien différentes. Les Suédois sont bien revenus. Mais nous avons continué à y croire. Nous nous sommes tous remobilisés grâce à notre état d'esprit. Et même les remplaçants, lorsqu'ils rentrent ont une énorme confiance."Sportfootmagazine.be, avec Belga