Si la Belgique sort en ordre utile du groupe H, les Diables Rouges devraient en théorie retrouver l'une de ces deux équipes en huitièmes de finale. L'attaquant Thomas Müller, auteur de 3 buts, est le meilleur marqueur du tournoi à ce jour. Il a ouvert la marque sur penalty (11e), mit fin aux dernières illusions lusitaniennes juste avant la pause (45+1) avant de parachever son oeuvre à la 78e. Le défenseur Mats Hummels avait doublé le score à la 32e de la tête sur un corner.Le Portugal, qui s'était créé la première réelle occasion du match par Almeida puis une autre par Ronaldo, a sombré au fil des minutes étouffé par l'entre-jeu germanique. Comble de malchance, son avant-centre Hugo Almeida, blessé, devait céder sa place dès la 28e et à la 38e, un accrochage entre Müller et Pepe, suivi d'un geste provocateur du Portugais, voyait l'arbitre exclure le défenseur du Real Madrid.

Mené 2-0 et réduit à dix contre une Mannschaft très en jambes et tactiquement supérieure, le Portugal n'avait plus beaucoup d'espoirs. Le 3e but, signé Müller, à quelques instants du repos les fit s'envoler. A la reprise, l'Allemagne aurait dû alourdir le score via Özil (51e) et Götze (69e) mais galvauda autant d'occasion en or. La poisse ne lâcha pas pour autant le Portugal qui vit son défenseur Fabio Coentrao sortir sur blessure (65e). Müller a finalement pris la tête du classement des buteurs de ce Mondial en prolongeant le ballon, relâché par Rui Patricio, au fond des filets avant d'être remplacé. En fin de journée, le Ghana rencontre les Etats-Unis à Natal (19h00 locales), minuit heure belge) dans l'autre match du groupe G.

Si la Belgique sort en ordre utile du groupe H, les Diables Rouges devraient en théorie retrouver l'une de ces deux équipes en huitièmes de finale. L'attaquant Thomas Müller, auteur de 3 buts, est le meilleur marqueur du tournoi à ce jour. Il a ouvert la marque sur penalty (11e), mit fin aux dernières illusions lusitaniennes juste avant la pause (45+1) avant de parachever son oeuvre à la 78e. Le défenseur Mats Hummels avait doublé le score à la 32e de la tête sur un corner.Le Portugal, qui s'était créé la première réelle occasion du match par Almeida puis une autre par Ronaldo, a sombré au fil des minutes étouffé par l'entre-jeu germanique. Comble de malchance, son avant-centre Hugo Almeida, blessé, devait céder sa place dès la 28e et à la 38e, un accrochage entre Müller et Pepe, suivi d'un geste provocateur du Portugais, voyait l'arbitre exclure le défenseur du Real Madrid. Mené 2-0 et réduit à dix contre une Mannschaft très en jambes et tactiquement supérieure, le Portugal n'avait plus beaucoup d'espoirs. Le 3e but, signé Müller, à quelques instants du repos les fit s'envoler. A la reprise, l'Allemagne aurait dû alourdir le score via Özil (51e) et Götze (69e) mais galvauda autant d'occasion en or. La poisse ne lâcha pas pour autant le Portugal qui vit son défenseur Fabio Coentrao sortir sur blessure (65e). Müller a finalement pris la tête du classement des buteurs de ce Mondial en prolongeant le ballon, relâché par Rui Patricio, au fond des filets avant d'être remplacé. En fin de journée, le Ghana rencontre les Etats-Unis à Natal (19h00 locales), minuit heure belge) dans l'autre match du groupe G.