Tout s'est à nouveau joué à Blida, le stade national des Fennecs. Leur bilan là-bas lors des 20 derniers matches : 17 victoires, 3 nuls. En barrages, ils y ont reçu le Burkina Faso, finaliste de la dernière CAN et victorieux 3-2 du match aller. Il y avait une ambiance de feu, le stade était déjà à moitié rempli 8 heures avant le coup d'envoi, 50.000 policiers à l'intérieur et dans la ville, une quarantaine de blessés dans des bousculades, la journée déclarée "chômée" et payée par le gouvernement ! L'équipe de Vahid Halilhodzic a émergé de justesse (1-0) et les cinq pays africains qui iront au Brésil sont ainsi les mêmes que les qualifiés de 2010. L'Algérie cherchera à faire mieux que lors de ses trois premières participations puisqu'elle fut chaque fois éliminée dès le premier tour.

L'équipe algérienne a complètement raté sa CAN en début d'année mais Halilhodzic a pu rester en place et il impressionne plus que jamais par son sens de la discipline, sa marque de fabrique. Avec lui, il ne suffit pas d'être talentueux pour avoir sa place dans le noyau. Il n'a pas hésité à faire sauter des cadres parce que leur comportement en dehors du terrain ne lui plaisait pas. Par exemple Karim Ziani. L'effectif actuel est composé de quelques joueurs qui évoluent dans le championnat algérien, mais surtout d'expatriés, essentiellement en Espagne, en France et en Italie. La défense encaisse très peu mais devant, les Algériens cherchent depuis longtemps un vrai buteur.

COACH: VAHID HALILHODZIC

"Le plus beau moment de ma vie", a dit le Bosnien après la qualification. Il va participer à son premier Mondial mais aurait déjà dû aller en Afrique du Sud : il avait qualifié la Côte-d'Ivoire, via notamment 24 matches consécutifs sans défaite, mais avait sauté quelques mois avant le tournoi à cause d'une élimination rapide à la CAN. Vahid Halilhodzic est considéré comme l'un des meilleurs joueurs produits par la Bosnie, il a été international yougo, il a joué et entraîné en France (Nantes, PSG, Lille).

HISTORIQUE


1982 Premier tour
1986 Premier tour
2010 Premier tour

STAR: MADJID BOUGHERRA

Capitaine d'équipe, c'est lui qui a marqué le but décisif de la qualification lors des barrages contre le Burkina Faso. Il totalise une soixantaine de sélections et il faisait déjà partie du noyau algérien à la Coupe du Monde 2010. Après ses débuts dans le pays où il est né, la France, il s'est expatrié dans des clubs anglais de seconde zone puis est passé aux Glasgow Rangers. Il termine aujourd'hui son parcours pro dans le championnat du Qatar.

Tout s'est à nouveau joué à Blida, le stade national des Fennecs. Leur bilan là-bas lors des 20 derniers matches : 17 victoires, 3 nuls. En barrages, ils y ont reçu le Burkina Faso, finaliste de la dernière CAN et victorieux 3-2 du match aller. Il y avait une ambiance de feu, le stade était déjà à moitié rempli 8 heures avant le coup d'envoi, 50.000 policiers à l'intérieur et dans la ville, une quarantaine de blessés dans des bousculades, la journée déclarée "chômée" et payée par le gouvernement ! L'équipe de Vahid Halilhodzic a émergé de justesse (1-0) et les cinq pays africains qui iront au Brésil sont ainsi les mêmes que les qualifiés de 2010. L'Algérie cherchera à faire mieux que lors de ses trois premières participations puisqu'elle fut chaque fois éliminée dès le premier tour. L'équipe algérienne a complètement raté sa CAN en début d'année mais Halilhodzic a pu rester en place et il impressionne plus que jamais par son sens de la discipline, sa marque de fabrique. Avec lui, il ne suffit pas d'être talentueux pour avoir sa place dans le noyau. Il n'a pas hésité à faire sauter des cadres parce que leur comportement en dehors du terrain ne lui plaisait pas. Par exemple Karim Ziani. L'effectif actuel est composé de quelques joueurs qui évoluent dans le championnat algérien, mais surtout d'expatriés, essentiellement en Espagne, en France et en Italie. La défense encaisse très peu mais devant, les Algériens cherchent depuis longtemps un vrai buteur. COACH: VAHID HALILHODZIC "Le plus beau moment de ma vie", a dit le Bosnien après la qualification. Il va participer à son premier Mondial mais aurait déjà dû aller en Afrique du Sud : il avait qualifié la Côte-d'Ivoire, via notamment 24 matches consécutifs sans défaite, mais avait sauté quelques mois avant le tournoi à cause d'une élimination rapide à la CAN. Vahid Halilhodzic est considéré comme l'un des meilleurs joueurs produits par la Bosnie, il a été international yougo, il a joué et entraîné en France (Nantes, PSG, Lille). HISTORIQUE 1982 Premier tour 1986 Premier tour 2010 Premier tour STAR: MADJID BOUGHERRA Capitaine d'équipe, c'est lui qui a marqué le but décisif de la qualification lors des barrages contre le Burkina Faso. Il totalise une soixantaine de sélections et il faisait déjà partie du noyau algérien à la Coupe du Monde 2010. Après ses débuts dans le pays où il est né, la France, il s'est expatrié dans des clubs anglais de seconde zone puis est passé aux Glasgow Rangers. Il termine aujourd'hui son parcours pro dans le championnat du Qatar.