Le club a lancé une enquête et confirmé officiellement dans l'après-midi "que des formulaires avec des contenus illégaux ont été utilisés entre 2013 et 2018 par la cellule de recrutement du centre de formation, dédiée aux territoires hors Ile-de-France". Et de dénoncer une "initiative personnelle du responsable de ce département". Soit Marc Westerloppe, ciblé par Mediapart et parti cette année au club de Rennes.
...