Depuis leurs fantastiques performances en huitièmes de finale de Ligue des Champions, les analystes en sont certains: le football européen est à l'aube d'une passation de pouvoir. Place à Erling Haaland et Kylian Mbappé. Exit Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. On n'hésite même pas à créer une rivalité artificielle entre eux, à l'image de celle que l'on a connue de 2009 à 2018 quand Ronaldo et Messi dominaient la Ligue des Champions et la Primera División. D'autres ne croient pas à cette théorie. Il n'est même pas exclu qu'un jour, ils se retrouvent à jouer sous le même maillot, celui du Real Madrid, par exemple.
...

Depuis leurs fantastiques performances en huitièmes de finale de Ligue des Champions, les analystes en sont certains: le football européen est à l'aube d'une passation de pouvoir. Place à Erling Haaland et Kylian Mbappé. Exit Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. On n'hésite même pas à créer une rivalité artificielle entre eux, à l'image de celle que l'on a connue de 2009 à 2018 quand Ronaldo et Messi dominaient la Ligue des Champions et la Primera División. D'autres ne croient pas à cette théorie. Il n'est même pas exclu qu'un jour, ils se retrouvent à jouer sous le même maillot, celui du Real Madrid, par exemple. Il y a quelques temps, France Football interviewait Paulo Dybala et lui demandait si un certaine rivalité pouvait voir le jour entre Neymar et lui. L'Argentin avait acquiescé, ne trouvant pas l'idée tirée par les cheveux, mais on n'a jamais assisté à une réelle guéguerre entre les deux Sud-Américains. Et entre les deux Européens, alors? Les dernières notes de l'hymne de la Ligue des Champions résonnent au Signal Iduna Park lorsque Haaland et Mbappé figurent pour la première fois sur le même cliché, pris lors des traditionnelles poignées de mains. Ce jour-là, Haaland montre à toute l'Europe comment allier la force brute à une paire de pieds à la puissance de marteaux, qui pourfendent n'importe quelle défense. Même Mbappé doit s'incliner. C'est dans ce genre de match que ses carences éclatent au grand jour. C'est paradoxal et plutôt rare pour un joueur de son calibre, mais il affiche encore trop de points faibles pour être considéré comme un attaquant complet. Il obtient 19,9/20 en matière d'explosivité, de dribble et de vitesse, mais il possède une large marge de progression sur les ballons hauts, dans les duels, dans son jeu dos au but et ses trajectoires de course. L'Hexagone est toutefois convaincu qu'il peut devenir le meilleur footballeur français de tous les temps s'il persévère et poursuit la progression entamée il y a deux ans. C'est également le cas de Haaland. Il y a quelques années, Molde a rédigé quelques rapports négatifs, à cause de son manque de technique et de ses carences dans le maniement du ballon. Depuis, le grand blond s'est érigé en leader incontesté d'une "génération dorée" de footballeurs norvégiens, chargés de qualifier leur pays pour un EURO ou un Mondial. "Toute la Norvège pense que cette génération est meilleure que l'équipe formée par Ole Gunnar Solskjaer, Stig Inge Bjørnebye, Henning Berg, Tore André Flo, Ronny Johnsen et Kjetil Rekdal, l'équipe qui avait battu le Brésil au Mondial 1998", déclare Arilas Berg Ould- Saada, journaliste au Verdens Gans. "Notre pays a bien organisé la politique de formation des jeunes. Haaland est de loin le meilleur, mais dans les années à venir, il va être bien entouré par Martin Ødegaard, Alexander Sørloth, Sander Berge et Jens Petter Hauge. Je pense que nous allons participer à plus de tournois internationaux durant les deux prochaines décennies que ces vingt dernières années." Les ambitions de Mbappé semblent illimitées. Il a remporté le Mondial à 19 ans et convoite désormais la Ligue des Champions, l'EURO, les Jeux Olympiques et le Ballon d'Or. Ce n'est pas tout: le gamin de Bondy est programmé pour conquérir le monde. Son entourage affirme même qu'il s'envolerait pour l'espace sur le champ si on lui disait qu'on y dispute une compétition quelconque. Sa valeur marchande, astronomique, de 180 millions d'euros constitue le seul obstacle à un voyage intersidéral, bien qu'après cet été, le contrat de Mbappé au PSG ne sera plus valable qu'un an. Dans le scénario le plus invraisemblable, le Parisien pourrait décider de ne pas reconduire son bail et de rejoindre gratuitement la Premier League ou la Liga en 2022. Les négociations vont donc tourner autour d'un thème: le montant de son indemnité de transfert si Mbappé prolonge son aventure à Paris. En France, il est interdit d'insérer une clause de départ: les deux parties devront donc conclure un gentlemen's agreement. Hasard ou non, Haaland doit également trancher un noeud gordien cet été. Le Norvégien peut quitter Dortmund pour un montant relativement limité de 75 millions, nettement inférieur à sa valeur réelle, mais cette clause ne peut être activée qu'à partir de l'été 2022. Les candidats qui ne veulent pas patienter un an devront donc payer plus. Selon des sources norvégiennes bien informées, le Borussia Dortmund vendrait Haaland s'il ne se qualifie pas pour la Ligue des Champions. Haaland rêve de la Premier League. Un transfert immédiat dépend aussi de la position de Manchester City, Liverpool, Chelsea et Manchester United. "Est-il responsable, à l'heure actuelle, de dépenser autant d'argent pour un footballeur?", s'interroge Nico Vaesen de SportPlus, qui s'est spécialisé dans le marché anglais. "Les grands clubs sont également frappés de plein fouet par la pandémie. Toutefois, je pense que certains d'entre-eux prendront quand même des risques, partant du principe que la situation se normalisera d'ici quelques années. Ils pourront ensuite dire qu'ils ont frappé au bon moment." " Aymen, ce n'est pas un adieu. Où que tu sois, tu auras toujours une place dans le coeur des habitants de Bondy." Le 28 février, Mbappé poste cette phrase sur Twitter, après l'assassinat d'Aymen, un habitant de son quartier, âgé de quinze ans. Mbappé ne se mêle pas au débat public pour le show. Récemment, il s'est également impliqué dans la lutte contre le racisme et les violences policières en France. Sa mère Fayza Lamari veille à ce qu'il reste les pieds sur terre. En guise de boutade, elle dit souvent que son fils n'a pas inventé de vaccin, qu'il n'est que footballeur. Mais Mbappé est conscient de l'évolution des mentalités et sait que les sportifs de haut niveau peuvent émettre un avis. À l'exception de quelques twittos, les Français ne sont pas choqués que Mbappé vulgarise certains thèmes sur les réseaux sociaux. "Si on menait une enquête en France auprès des amateurs de football et de ceux qui ne suivent pas ce sport, Mbappé serait le footballeur le plus populaire", prétend Antoine Bourlon, de L'Équipe. "Il est sans conteste le joueur français le plus apprécié du grand public." Haaland est tellement populaire dans son pays que les quotidiens norvégiens sont certains de booster leurs ventes quand ils lui consacrent un article. L'avant au visage de bébé est devenu la plus grande star du foot norvégien, en mettant moins d'un an à détrôner Ødegaard. Il est l'idole des jeunes de son pays. Verdens Gans, le principal journal norvégien, a même démontré, statistiques à l'appui, que l'âge moyen de son lectorat diminuait drastiquement quand Haaland figurait en Une. Il n'a pas le charisme de Mbappé, mais il s'est ouvert au monde l'année dernière. "Au début, il se sentait incompris. Il ne donnait que des réponses brèves, qui ne voulaient rien dire. Même aux journalistes norvégiens", remarque Berg Ould-Saada. "Nous le pensions simple d'esprit, inaccessible et inintéressant. Il a changé en été. Il a participé à plusieurs podcasts, il a fait preuve d'humour et est devenu plus accessible. Mais il est tellement accaparé par son métier de footballeur que je ne le vois pas prendre des positions comme Marcus Rashford ou LeBron James." Mbappé a provoqué des émeutes en allant acheter du gruyère dans un supermarché local, dans le très chic XVIe arrondissement de Paris. Depuis, il limite au maximum ses déplacements à pied. Le phénomène Mbappé a pris des proportions mondiales depuis longtemps. À l'issue de la Coupe du monde russe en 2018, le clan Mbappé a reçu plus de 200 propositions de marques qui voulaient collaborer avec Kyky. Amul, le plus grand producteur de lait d'Inde, a fait une caricature du footballeur pour ses emballages. LeBron James et Giannis Antetokounmpo, stars de NBA, lui envoient régulièrement des messages et en octobre 2018, il a posé pour la couverture de l'édition internationale du Times, entre autres. Les autres pays commencent même à jalouser la France. Une enquête menée auprès des supporters du Real Madrid et de Barcelone a révélé que Mbappé était le footballeur qu'ils avaient le plus envie d'accueillir dans leur équipe. Bourlon: "Mbappé a toujours rêvé de cette existence. Il accepte avec le sourire tout ce qui vient avec." Avec ses 6,7 millions d'abonnés sur Instagram, l'attaquant du Borussia Dortmund n'arrive pas à la cheville de Mbappé, de deux ans son aîné. D'après Vaesen, qui s'occupe avec SportPlus Media de la commercialisation de Simon Mignolet et de Björn Engels, Haaland ne le rattrapera que quand il sera transféré dans un grand club européen. "Mbappé figure au sein de l'élite mondiale depuis plus longtemps. Il s'appuie sur une machine qui tourne à plein régime. Je peux imaginer que les conseillers de Haaland exploiteront au maximum sa valeur marchande." Haaland est le boy next door. Il reçoit tellement de courrier à Bryne, son domicile, que le concierge de l'immeuble doit régulièrement vider sa boîte aux lettres. La Norvège prendra pleinement conscience de l'attrait de Haaland quand le public sera à nouveau admis dans les stades. Berg Ould-Saada se souvient bien du cirque médiatique déclenché par le transfert d'Ødegaard au Real. "Avec Haaland, ce sera du jamais-vu. Il apprécie sa notoriété car cette attention lui donne de l'énergie, mais elle ne le distraira jamais." En 2020, Mbappé a lancé une fondation, avec l'aide de sa mère. Inspired by KM veut offrir chaque année à 98 enfants de familles parisiennes moins favorisées des activités sportives et culturelles auxquelles ils n'ont normalement pas accès. Le chiffre 98 n'est pas choisi au hasard: c'est l'année de la naissance de Mbappé. Il est également le parrain de Premiers de Cordée, une ASBL qui soutient les enfants malades. Il y a trois ans, il a versé l'intégralité de la prime de 350.000 euros accordée suite à son sacre mondial à cette association. On raconte que le lendemain d'une défaite contre Lille, il a pris le volant de sa Mercedes Vito pour assister à une réunion de Premiers de Cordée, à l'autre bout de Paris. Mbappé aimerait lancer un projet en Afrique, le continent dont sa mère, qui est d'origine algérienne, et son père, dont les racines se situent au Cameroun, sont issus. Mais pour le moment, c'est Bondy qui profite le plus du succès de son fils le plus connu. Avec Nike, son sponsor, il a financé la construction d'un terrain de football et la rénovation d'un gymnase. Pendant le confinement, il a fait livrer des paquets alimentaires aux habitants les plus pauvres de sa ville natale. Quand on a organisé un crowdfunding pour rechercher Emiliano Sala et le pilote David Ibbotson dans la Manche, Mbappé a versé 65.000 euros. Il estimait indispensable de contribuer financièrement à la levée du mystère entourant la disparition en mer d'un collègue. Mbappé tient sans aucun doute sa philanthropie de sa mère, active dans le secteur social pendant vingt ans. Sa jeunesse à Bondy, un quartier marqué par un taux de chômage considérable et la criminalité, lui a également ouvert les yeux. Erling n'a jamais eu de soucis financiers grâce à la carrière footballistique de son père Alf-Inge Haaland. Est-ce pour cela que le jeune homme limite son engagement social à l'envoi d'un maillot dédicacé au gérant du hall où il a passé tant d'heures petit? Haaland est certes très attaché à Bryne, sa ville natale, mais cet amour ne se traduit pas encore en oeuvres caritatives.