Krasnodar va prendre "toutes les sanctions possibles" contre Mamaev accusé d'agression

09/10/18 à 14:37 - Mise à jour à 14:37

Source: Afp

Le club de Krasnodar a suspendu Pavel Mamaev et "va prendre toutes les sanctions possibles" contre le joueur de 30 ans, accusé d'avoir violemment agressé le client d'un café lundi à Moscou avec le joueur du Zenit Saint-Pétersbourg Alexander Kokorin.

Krasnodar va prendre "toutes les sanctions possibles" contre Mamaev accusé d'agression

Igor Shalimov, le coach du Krasnodar, parlant à Pavel Mamaev lors d'un match d'Europa League (2016) © ISOPIX

"La première chose que nous pouvons faire, c'est prendre toutes les sanctions possibles dans le cadre de son contrat. Nous allons lui imposer l'amende maximale et l'expulser de l'équipe première", a annoncé le club du sud de la Russie dans un communiqué. "Actuellement, nous cherchons comment rompre le contrat du joueur. Malheureusement, les contrats sont formulés de telle façon qu'ils défendent au maximum les sportifs. Mais nous allons tout faire pour y arriver", poursuit le communiqué, qui estime qu'il n'y a "aucune excuse possible" à cet incident "scandaleux".

De son côté, le Zenit Saint-Pétersbourg s'est dit "dégouté et indigné" par le comportement de son attaquant de 27 ans, mais précise "ne pas juger nécessaire d'évoquer une sanction du club" avant de connaitre les résultats de l'enquête de police. "Actuellement, le staff et les fans du Zenit ne ressentent rien d'autre que de la déception de voir qu'un des joueurs les plus talentueux du pays ait agi d'une façon aussi dégoutante", poursuit l'actuel leader du championnat de Russie dans un communiqué.

Les faits

Pavel Mamaev et Alexander Kokorin sont accusés d'avoir violemment agressé Denis Pak, un haut fonctionnaire du ministère russe du Commerce, dans un café du centre de Moscou lundi matin. Les images des caméras de vidéosurveillance montrent les deux joueurs, accompagnés de nombreux amis, s'en prendre à Denis Pak, attablé et qui, selon des témoins cités par les médias russes, avait demandé au groupe fortement alcoolisé de faire moins de bruit.

L'altercation commence quand Alexander Kokorin jette une chaise au visage de Denis Pak, avant que Pavel Mamaev n'en vienne aux mains avec un autre homme. Selon l'avocat de la victime Guenadi Oudinian, cité par la chaîne Rossiya 24, les deux joueurs ont aussi lancé des insultes racistes à Denis Pak, d'origine asiatique.

Kokorin et Mamaev avaient déjà été suspendus par leur fédération en juillet 2016 après la divulgation d'une vidéo les montrant lors d'une soirée très arrosée à Monaco, quelques jours après la piteuse élimination de leur équipe à l'Euro-2016.

Nos partenaires