Le capitaine de Manchester City Vincent Kompany, exclu à la 11-ème minute à Hull City (0-2), samedi dernier en Premier League anglaise, a écopé d'un seul match de suspension (samedi contre Fulham, la lanterne rouge). Son geste déplacé envers le 4-ème arbitre et le coup de pied de colère dans un mur n'ont pas été pris en compte par la commission de discipline. Celle-ci n'a en effet examiné que la faute présumée sur Nikica Jelavic (ex-Zulte Waregem), auquel Kompany et son entraîneur Manuel Pellegrini reprochaient d'avoir été le premier fautif sur cette phase sanctionnée d'un carton rouge à l'adresse de Belge par l'arbitre Lee Manson.

Kompany a eu l'occasion de plaider sa cause et ses arguments ont visiblement convaincu. Même si la Fédération anglaise lui a infligé un match de suspension. Mais la faute a été jugée non violente et non dangereuse pour l'intégrité physique de l'adversaire. City avait quand même gagné à Hull City sans son capitaine, grâce à des buts signés David Silva (14-ème) et Edin Dzeko (90-ème). Une victoire qui lui permet de revenir à 6 points de Chelsea, battu 1-0 à Aston Villa, avec trois matches de plus à jouer.

Le capitaine de Manchester City Vincent Kompany, exclu à la 11-ème minute à Hull City (0-2), samedi dernier en Premier League anglaise, a écopé d'un seul match de suspension (samedi contre Fulham, la lanterne rouge). Son geste déplacé envers le 4-ème arbitre et le coup de pied de colère dans un mur n'ont pas été pris en compte par la commission de discipline. Celle-ci n'a en effet examiné que la faute présumée sur Nikica Jelavic (ex-Zulte Waregem), auquel Kompany et son entraîneur Manuel Pellegrini reprochaient d'avoir été le premier fautif sur cette phase sanctionnée d'un carton rouge à l'adresse de Belge par l'arbitre Lee Manson. Kompany a eu l'occasion de plaider sa cause et ses arguments ont visiblement convaincu. Même si la Fédération anglaise lui a infligé un match de suspension. Mais la faute a été jugée non violente et non dangereuse pour l'intégrité physique de l'adversaire. City avait quand même gagné à Hull City sans son capitaine, grâce à des buts signés David Silva (14-ème) et Edin Dzeko (90-ème). Une victoire qui lui permet de revenir à 6 points de Chelsea, battu 1-0 à Aston Villa, avec trois matches de plus à jouer.