La blessure du capitaine illustre des Citizens lors du derby mancunien n'était pourtant pas porteuse d'espoir. D'ailleurs, l'entraîneur espagnol avait donné une réponse plutôt brouillonne quant à la nature de la blessure.
...

La blessure du capitaine illustre des Citizens lors du derby mancunien n'était pourtant pas porteuse d'espoir. D'ailleurs, l'entraîneur espagnol avait donné une réponse plutôt brouillonne quant à la nature de la blessure. "J'ai le sentiment que Kompany a reçu sa dernière chance lors du derby car le club va se renforcer cet hiver en allant chercher un défenseur central", témoigne Ian Cheeseman, ex-journaliste à la BBC. "Et même s'il revenait au premier plan, ce que je ne crois plus, Kompany est devancé par Nicolas Otamendi et John Stones. Guardiola, qui lui a offert de nombreuses opportunités, semble avoir perdu toute confiance. Vincent fait partie des héros de ce club, et je le verrais bien dans un rôle d'ambassadeur, que ce soit à la télé ou lors de voyages. Mais sportivement, ça fait bien trop longtemps qu'il traîne tous ces ennuis. Je ne le vois pas non plus quitter le club cet hiver ou en fin de saison. Qui voudrait d'un joueur continuellement blessé depuis deux ans ?" Stuart Brennan, journaliste au Manchester Evening News, ne dit pas autre chose : "Et même s'il retrouvait sa forme, il ne serait plus un premier choix. Mais il reste quelqu'un de très important pour le club, les fans ne manquent pas de le célébrer quasiment à chaque sortie." Une façon de le remercier anticipativement pour les nombreux services rendus.