Il s'agirait d'un retournement de situation inédit. Karim Benzema, écarté de l'Equipe de France depuis 2016 et l'affaire de la sex-tape, pourrait faire un retour surprise en équipe nationale. Selon les informations du Parisien, l'attaquant du Real Madrid "figurera, selon toute vraisemblance, dans la liste des 26 Bleus pour le championnat d'Europe."

"L'hypothèse a pris corps dans la journée de lundi. Elle s'est renforcée en début de soirée au point d'apparaître, ce mardi, comme une presque certitude. Selon nos informations, Karim Benzema devrait bien figurer, ce soir, parmi les 26 joueurs convoqués par Didier Deschamps pour l'Euro", écrit Le Parisien, qui détaille: "Le temps est un remède à tout. Et l'heure du "pardon" est arrivée (...) Le patron des Bleus va procéder aux derniers arbitrages et acter, sans doute, la réintégration du meilleur attaquant français de la saison (29 buts et 8 passes décisives toutes compétitions confondues)."

"De prime abord, cette décision a de quoi interpeller tant on a imaginé les positions des deux hommes irréconciliables. C'était toutefois oublier un élément fondamental et sans doute déterminant dans le dégel des relations et le retour en grâce de Benzema".

Si cette information se confirme ce soir, sur le coup de 20 heures, la France du foot pourrait vivre un véritable séisme.

Il s'agirait d'un retournement de situation inédit. Karim Benzema, écarté de l'Equipe de France depuis 2016 et l'affaire de la sex-tape, pourrait faire un retour surprise en équipe nationale. Selon les informations du Parisien, l'attaquant du Real Madrid "figurera, selon toute vraisemblance, dans la liste des 26 Bleus pour le championnat d'Europe.""L'hypothèse a pris corps dans la journée de lundi. Elle s'est renforcée en début de soirée au point d'apparaître, ce mardi, comme une presque certitude. Selon nos informations, Karim Benzema devrait bien figurer, ce soir, parmi les 26 joueurs convoqués par Didier Deschamps pour l'Euro", écrit Le Parisien, qui détaille: "Le temps est un remède à tout. Et l'heure du "pardon" est arrivée (...) Le patron des Bleus va procéder aux derniers arbitrages et acter, sans doute, la réintégration du meilleur attaquant français de la saison (29 buts et 8 passes décisives toutes compétitions confondues).""De prime abord, cette décision a de quoi interpeller tant on a imaginé les positions des deux hommes irréconciliables. C'était toutefois oublier un élément fondamental et sans doute déterminant dans le dégel des relations et le retour en grâce de Benzema".Si cette information se confirme ce soir, sur le coup de 20 heures, la France du foot pourrait vivre un véritable séisme.