"Nous ne devons pas être la victime de ce problème", a déclaré Klopp après le spectaculaire 5-5 (5-4 après les tirs au but). "La FIFA a décidé que nous devions aller au Qatar pour la Coupe du Monde en décembre. La Premier League nous oblige de jouer la Premier League et il n'y a aucun doute là-dessus. Mais la Coupe de la Ligue.... Si aucune autre date convenable n'est trouvée, alors nous ne jouons pas et un autre club doit prendre notre place. Soit notre prochain adversaire va directement en demi-finale, soit c'est Arsenal qui prend notre place. Les fabricants de calendriers qui ont fixé le calendrier des matchs au début de la saison auraient dû tenir compte du fait que nous sommes au Qatar à ce moment-là. J'espère qu'ils trouveront maintenant une solution. Nous ne nous occupons pas de cette question. Nous voulions gagner aujourd'hui et nous l'avons fait. Mais si aucune date convenable n'est trouvée - et je ne parle pas du jour de Noël à 3 heures du matin - alors le tournoi se termine ici pour nous."

Le match entre Liverpool et Arsenal est devenu un véritable festival de buteurs mercredi soir. Après quatre-vingt-dix minutes, le tableau d'affichage d'Anfield indiquait 5-5. Divock Origi a inscrit les deux derniers buts de l'équipe locale qui s'est ensuite imposé aux tirs au but. Dani Ceballos a manqué son envoi tandis qu'Origi concluait le match en faveur de Liverpool.