"Nous avons beaucoup de respect pour Genk. Nous n'oublions pas que le match aller était difficile. Nous avons marqué les buts mais ce n'était pas notre meilleure prestation des vingt dernières années. Et une des principales raisons à cela, c'était Genk, pour être honnête", a déclaré le coach allemand lundi lors de la conférence de presse d'avant-match.

Après Genk, Liverpool, leader de la Premier League, recevra Manchester City dimanche dans le match au sommet du championnat anglais. "Je ne veux pas encore y penser", dit Klopp. "Ces trois dernières années, nous avons pu écrire notre histoire parce que nous sommes restés concentrés sur le match à venir. Notre groupe de Ligue des champions est très ouvert, tout est encore pratiquement possible. Nous devons donc y aller à 100 % et compliquer un maximum la tâche de Genk. Nous avons commencé avec ce qui est sans doute notre match le plus difficile (défaite 2-0 à Naples, ndlr). Cela nous a mis la pression. Nous devons gagner les deux matches suivants, ce que nous avons fait. Si Genk gagne demain, ils se rapprocheront. On n'a qu'une chance, il faut respecter tous les adversaires".

Genk, révélateur de talents

Ces dernières années, Genk a révélé plusieurs grands joueurs, comme Kevin De Bruyne, Thibaut Courtois, ou Divock Origi, l'attaquant de Liverpool. "C'est incroyable le nombre de grands joueurs que Genk a lancés. Je tiens à remercier le club pour cela. C'est une belle histoire que celle-là, mais nous ne sommes pas ici pour montrer notre admiration à Genk mais pour les battre".

Barré par Alisson Becker, Simon Mignolet a quitté Liverpool pour le FC Bruges cet été. "Simon est un type fantastique, il m'a beaucoup aidé lors de ma première saison à Liverpool", dit le gardien brésilien des Reds. "C'est un très bon gardien, très professionnel, même s'il n'a pas beaucoup joué la saison dernière. Il travaillait très dur chaque jour. Depuis le vestiaire, il a joué un rôle important dans ce que nous avons fait la saison dernière".

Après trois journées, Genk est dernier du groupe E avec 1 point, derrière Naples (7), Liverppol (6) et Salzbourg (3).

L'équipe de Felice Mazzu sera mathématiquement préviée de 8e de finale en cas de défaite à Liverpool.