Mardi, durant la rencontre entre NAC et le PSV Eindhoven, leader du championnat, l'arbitre a exclu Jetro Willems, arrière gauche du PSV, après seulement 33 secondes de jeu, pour une faute sur Gil Swerts. Cependant, après avoir revu les images, Kevin Blom a reconnu son erreur. "Je me suis trompé. Je n'aurais pas dû donner de carte rouge", a-t-il admis. "De ma position, il n'y avait pas de doute possible. J'ai vu les crampons de Willems se lever et il semblait toucher Swerts. Lorsque celui-ci a crié de douleur et est resté sur le sol, j'ai pensé: "C'est la rouge." Quand Swerts après un petit traitement est revenu au jeu, l'arbitre a eu un doute.

Le précédent record appartenait à Bonaventure Kalou qui, le 31 janvier 2001, avait été prié de regagner les vestiaires après une 1 minute lors d'un déplacement de Feyenoord à Heerenveen.

Pas de sanction supplémentaire

Jetro Willems (PSV Eindhoven) qui s'est vu brandir la carte rouge la plus rapide de l'histoire du football aux Pays-Bas ne sera pas suspendu.

Swerts a affirmé qu'il avait sauté pour éviter le tackle de Willems et s'est blessé lui-même dans sa chute. "Je trouve cela avant tout non collégial", a précisé Blom à propos de Swerts qui a été entouré par les joueurs de PSV au repos.

Swerts a nié avoir cherché à faire exclure son adversaire. "Que ce serait-il passé si je n'avais pas sauté? J'aurais peut-être quelque chose de cassé", a-t-il précisé. "J'ai été touché dans cette action et c'est pourquoi j'ai dû être remplacé en seconde période. Je ne sais pas si c'était rouge. Peut-être une jaune et un avertissement verbal auraient été plus appropriés. Mais un tricheur? Ça je ne suis pas."

Mardi, durant la rencontre entre NAC et le PSV Eindhoven, leader du championnat, l'arbitre a exclu Jetro Willems, arrière gauche du PSV, après seulement 33 secondes de jeu, pour une faute sur Gil Swerts. Cependant, après avoir revu les images, Kevin Blom a reconnu son erreur. "Je me suis trompé. Je n'aurais pas dû donner de carte rouge", a-t-il admis. "De ma position, il n'y avait pas de doute possible. J'ai vu les crampons de Willems se lever et il semblait toucher Swerts. Lorsque celui-ci a crié de douleur et est resté sur le sol, j'ai pensé: "C'est la rouge." Quand Swerts après un petit traitement est revenu au jeu, l'arbitre a eu un doute. Le précédent record appartenait à Bonaventure Kalou qui, le 31 janvier 2001, avait été prié de regagner les vestiaires après une 1 minute lors d'un déplacement de Feyenoord à Heerenveen.Pas de sanction supplémentaireJetro Willems (PSV Eindhoven) qui s'est vu brandir la carte rouge la plus rapide de l'histoire du football aux Pays-Bas ne sera pas suspendu. Swerts a affirmé qu'il avait sauté pour éviter le tackle de Willems et s'est blessé lui-même dans sa chute. "Je trouve cela avant tout non collégial", a précisé Blom à propos de Swerts qui a été entouré par les joueurs de PSV au repos. Swerts a nié avoir cherché à faire exclure son adversaire. "Que ce serait-il passé si je n'avais pas sauté? J'aurais peut-être quelque chose de cassé", a-t-il précisé. "J'ai été touché dans cette action et c'est pourquoi j'ai dû être remplacé en seconde période. Je ne sais pas si c'était rouge. Peut-être une jaune et un avertissement verbal auraient été plus appropriés. Mais un tricheur? Ça je ne suis pas."