Vous vous en souvenez certainement. La France affronte le Brésil à Saint-Denis en finale de Coupe du Monde, le 12 juillet 1998. Plus de 80.000 personnes remplissent le stade de France et parmi elles, Jacques Chirac, le président français, prêt à entonner la composition des Bleus avec les supporters avant le début du match.

Jusqu'ici, rien d'anormal. Le président ne le sait pas, mais il est filmé en gros plan lors de l'annonce du 11 de base par le speaker. Chirac, qui ne connaissait visiblement peu voire pas du tout les joueurs de l'Equipe de France, se met à crier, de façon approximative et en décalé avec le reste du stade, le nom des titulaires du soir.

Une scène qui démontre à la France entière le désintérêt total de son président pour le football mais qui restera - et reste toujours- dans la mémoire collective des amateurs du ballon rond.