La "vieille dame" règne toujours

La Juve n'a pas déçu les attentes de son public: un nul lui suffisait, elle a signé une huitième victoire de rang pour fêter dignement un titre qui ne faisait plus de doute depuis un bon mois. Grâce à un penalty d'Arturo Vidal, elle a confirmé que l'ère d'Antonio Conte ouvrait un nouveau cycle vainqueur. Il lui reste maintenant à étendre sa domination à l'Europe, à condition de recruter, comme le demande l'entraîneur, pour rivaliser avec les monstres européens. A l'autre bout du classement, cette défaite fait mal à Palerme, premier relégable et distancé désormais de 3 points par le Genoa, qui a envoyé Pescara en Serie B en le battant (4-1).

L'AC Milan respire

L'AC Milan a mis à profit la défaite surprise de la Fiorentina samedi contre l'AS Rome (1-0) en battant le Torino (1-0) à quelques minutes de la fin du match. Sauvés par un but de Mario Balotelli (84e), les "Rossoneri" portent à quatre longueurs leur avance à la troisième place, et prennent une très sérieuse option sur le dernier accessit italien en Ligue des champions, indispensable pour le standing et les finances du Milan. Pour la qualification directe pour la C1, Naples reste mieux placé et peut reprendre 7 points d'avance sur le Milan s'il bat l'Inter Milan dimanche soir (18h45 GMT). La course à la "petite Europe" elle reste intense après les résultats de dimanche, les victoires de l'AS Rome, l'Udinese (3-1 contre la Sampdoria Gênes) et de la Lazio.

La "vieille dame" règne toujours La Juve n'a pas déçu les attentes de son public: un nul lui suffisait, elle a signé une huitième victoire de rang pour fêter dignement un titre qui ne faisait plus de doute depuis un bon mois. Grâce à un penalty d'Arturo Vidal, elle a confirmé que l'ère d'Antonio Conte ouvrait un nouveau cycle vainqueur. Il lui reste maintenant à étendre sa domination à l'Europe, à condition de recruter, comme le demande l'entraîneur, pour rivaliser avec les monstres européens. A l'autre bout du classement, cette défaite fait mal à Palerme, premier relégable et distancé désormais de 3 points par le Genoa, qui a envoyé Pescara en Serie B en le battant (4-1). L'AC Milan respire L'AC Milan a mis à profit la défaite surprise de la Fiorentina samedi contre l'AS Rome (1-0) en battant le Torino (1-0) à quelques minutes de la fin du match. Sauvés par un but de Mario Balotelli (84e), les "Rossoneri" portent à quatre longueurs leur avance à la troisième place, et prennent une très sérieuse option sur le dernier accessit italien en Ligue des champions, indispensable pour le standing et les finances du Milan. Pour la qualification directe pour la C1, Naples reste mieux placé et peut reprendre 7 points d'avance sur le Milan s'il bat l'Inter Milan dimanche soir (18h45 GMT). La course à la "petite Europe" elle reste intense après les résultats de dimanche, les victoires de l'AS Rome, l'Udinese (3-1 contre la Sampdoria Gênes) et de la Lazio.