Ils avaient un message à faire passer

Ils avaient un message à faire passer
Mario en a marre de faire la 'une' des tabloïds anglais. Il le fait savoir "Why always me ?" © Image Globe

Balotelli © Image Globe

Mario en a marre de faire la 'une' des tabloïds anglais. Il le fait savoir "Why always me ?"

"Reste calme et passe moi la balle" © Capture d'écran

Berbatov, très humble dans sa célébration.

Kaka © Reuters

Kaka est catholique, et il le montre.

Boruc © Reuters

Hommage vibrant à Jean-Paul II

Steven Piernaar © Reuters

Le jouer d'Everton a également voulu montrer son attachement à la religion.

Edin Dzeko © Capture d'écran

A 'City', les imprimeurs travaillent beaucoup. Nasri, Balotelli, Tevez, ... Ils sont nombreux à afficher des messages. Edin Dzeko, lui, voulait souhaiter la bonne année à tout le monde.

Mertens passe un petit message à son neveu, né quelques jours plus tôt © Capture d'écran

"Bienvenu Jules". Un clin d'oeil à son neveu.

Billy Sharp © Capture d'écran

Billy Sharp dédicace son but à son enfant.

Kanoute © Reuters

Pour certains, le message est politique. Kanoute s'est affiché en faveur d'une Palestine libre.

Totti © Reuters

On peut tout faire avec un t-shirt. Même demander pardon pour un retard.

Romario © Reuters

C'est son dernier match. Via un T-shirt, Romario annonce que sa fille souffre de trisomie.

Romario © Reuters

Grand adepte des messages sous le maillot, Romario prend position contre la drogue.