Parmi les joueurs évincés figurent notamment le meneur de jeu marocain d'Ajax Hakim Ziyech, dont le coéquipier camerounais André Onana, est par contre toujours dans la course, la perle sud-africaine de l'Union Saint-Gilloise Percy Tau, l'ancien défenseur sénégalais de Genk Kalidou Koulibaly, et l'attaquant ivoirien de Crystal Palace Wilfried Zaha.

L'ex-Mouscronnois Anice Badri reste lui dans le top-10.

Les joueurs susceptibles de contester la suprématie de Salah, meilleur buteur de la Premier League avec 32 goals, un record, et finaliste de la Ligue des Champions la saison dernière, sont a priori Sadio Mané, Pierre-Emerick Aubameyang, Riyad Mahrez et Medhi Benatia.

La remise des prix se déroulera le mardi 8 janvier à Dakar, la capitale du Sénégal.

Onana n'apparaît en revanche plus parmi les nominés pour le titre de Talent de l'année qui ne sont plus que trois:

  • Achraf Hakimi (Maroc/Borussia Dortmund),
  • Franck Kessié (Côte d'Ivoire/AC Milan)
  • Wilfred Ndidi (Nigeria/Leicester City).

Le jury comprend les entraîneurs et capitaines des équipes nationales des 54 fédérations membres de la CAF, des journalistes et des anciennes légendes du football africain triés sur le volet.

Les dix nominés par ordre alphabétique:

  • Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon/Arsenal),
  • Anice Badri (Tunisie/Espérance Tunis),
  • Mehdi Benatia (Maroc/Juventus de Turin),
  • Alex Iwobi (Nigeria/Arsenal),
  • Riyad Mahrez (Algérie/Manchester City),
  • Sadio Mané (Sénégal/Liverpool),
  • André Onana (Cameroun/Ajax),
  • Denis Onyango (Ouganda/Mamelodi Sundowns),
  • Mohamed Salah (Egypte Liverpool)
  • Walid Soliman (Egypte/Al Ahly).