Le 5 octobre, lors d'un match contre Brighton, Lloris avait chuté vers l'arrière après une mauvaise réception en reculant, en tendant les bras derrière lui pour se rattraper. Le gardien aux 114 sélections s'était immédiatement tordu de douleur et avait été évacué sur une civière.

Début novembre, il avait dû se résoudre à se faire opérer mais le gardien de 33 ans devrait bientôt renouer avec la compétition, même s'il ne sera sans doute pas encore titulaire à Watford, samedi en ouverture de la 23e journée. Il pourra en revanche très probablement être du prochain rassemblement des Bleus pour les matches amicaux programmés fin mars face à l'Ukraine et à la Finlande, trois mois avant l'Euro-2020.

Le 5 octobre, lors d'un match contre Brighton, Lloris avait chuté vers l'arrière après une mauvaise réception en reculant, en tendant les bras derrière lui pour se rattraper. Le gardien aux 114 sélections s'était immédiatement tordu de douleur et avait été évacué sur une civière. Début novembre, il avait dû se résoudre à se faire opérer mais le gardien de 33 ans devrait bientôt renouer avec la compétition, même s'il ne sera sans doute pas encore titulaire à Watford, samedi en ouverture de la 23e journée. Il pourra en revanche très probablement être du prochain rassemblement des Bleus pour les matches amicaux programmés fin mars face à l'Ukraine et à la Finlande, trois mois avant l'Euro-2020.