La presse allemande avait raconté son histoire. Bakery Jatta, un réfugié de 17 ans, a quitté la Gambie pour l'Allemagne. Son périple a duré quatre semaines. Il s'est distingué en passant deux jours à l'essai au HSV, avec les professionnels. Le Werder Brême, qui lui a permis de s'entraîner une fois avec les U19, et Schalke 04 s'intéressaient également à lui.

"C'est un éclair sur le flanc", a jugé l'entraîneur hambourgeois, Bruno Labbadia. Il semble que Jatta n'ait jamais été affilié à un club. "Il possède une certaine intelligence du jeu, il confère de la profondeur et a un grand potentiel." Le Gambien a subi les examens médicaux requis la semaine dernière mais le longiligne Africain n'a pas encore de contrat pro : pour cela, Jatta, qui idolâtre Neymar, doit avoir 18 ans accomplis. En attendant, il séjourne à l'Akademie Lothar Kannenberg, un centre scolaire tenu au village de Bothel, en Basse-Saxe, par un travailleur de rue de 58 ans.

Depuis le 11 novembre, la cantine du HSV cuisine tous les mardis pour les réfugiés : les terrains du club sont proches des campements de tentes. L'association caritative Der Hamburger Weg a ouvert un café pour les réfugiés. Il est tenu par des joueurs, d'anciens footballeurs, comme l'ex-international Marcell Jansen, et des volontaires.

Par Frédéric Vanheule

La presse allemande avait raconté son histoire. Bakery Jatta, un réfugié de 17 ans, a quitté la Gambie pour l'Allemagne. Son périple a duré quatre semaines. Il s'est distingué en passant deux jours à l'essai au HSV, avec les professionnels. Le Werder Brême, qui lui a permis de s'entraîner une fois avec les U19, et Schalke 04 s'intéressaient également à lui."C'est un éclair sur le flanc", a jugé l'entraîneur hambourgeois, Bruno Labbadia. Il semble que Jatta n'ait jamais été affilié à un club. "Il possède une certaine intelligence du jeu, il confère de la profondeur et a un grand potentiel." Le Gambien a subi les examens médicaux requis la semaine dernière mais le longiligne Africain n'a pas encore de contrat pro : pour cela, Jatta, qui idolâtre Neymar, doit avoir 18 ans accomplis. En attendant, il séjourne à l'Akademie Lothar Kannenberg, un centre scolaire tenu au village de Bothel, en Basse-Saxe, par un travailleur de rue de 58 ans.Depuis le 11 novembre, la cantine du HSV cuisine tous les mardis pour les réfugiés : les terrains du club sont proches des campements de tentes. L'association caritative Der Hamburger Weg a ouvert un café pour les réfugiés. Il est tenu par des joueurs, d'anciens footballeurs, comme l'ex-international Marcell Jansen, et des volontaires.Par Frédéric Vanheule