"Kaiser Guardiola, " proclamait le quotidien pro-Real Madrid Marca. "Herr Pep au Bayern", renchérissait le quotidien catalan Mundo Deportivo.

"Le Bayern a choqué le monde du football en signant avec Guardiola", titrait Marca.

Selon le journal catalan Sport, "en dépit de son désir d'entraîner en championnat anglais, les millions offerts par Manchester City et Chelsea ne l'ont pas convaincu". Selon le quotidien, Guardiola a préféré les qualités du Bayern Munich. "L'ancien entraîneur de Barcelone aime la structure de l'équipe" du Bayern.

Mundo Deportivo soulignait aussi le "talent, la discipline et le parcours" de la jeune équipe du Bayern qui "est l'une des meilleures du monde et qui dispose de tous les ingrédients indispensables de la recette Pep".

El Pais soulignait que Guardiola "a choisi le Bayern en raison de la bonne santé économique du football allemand, de la chance d'impulser un nouveau style de jeu et a choisi la stabilité familiale face à des millions offerts en Angleterre et en Italie".

Selon El Mundo aussi, Guardiola a montré que pour lui, le football prime sur le reste. Il a été conquis par le Bayern car c'est un "club légendaire avec quatre coupes d'Europe et 22 championnats, en 112 ans d'histoire".

"Kaiser Guardiola, " proclamait le quotidien pro-Real Madrid Marca. "Herr Pep au Bayern", renchérissait le quotidien catalan Mundo Deportivo. "Le Bayern a choqué le monde du football en signant avec Guardiola", titrait Marca. Selon le journal catalan Sport, "en dépit de son désir d'entraîner en championnat anglais, les millions offerts par Manchester City et Chelsea ne l'ont pas convaincu". Selon le quotidien, Guardiola a préféré les qualités du Bayern Munich. "L'ancien entraîneur de Barcelone aime la structure de l'équipe" du Bayern. Mundo Deportivo soulignait aussi le "talent, la discipline et le parcours" de la jeune équipe du Bayern qui "est l'une des meilleures du monde et qui dispose de tous les ingrédients indispensables de la recette Pep". El Pais soulignait que Guardiola "a choisi le Bayern en raison de la bonne santé économique du football allemand, de la chance d'impulser un nouveau style de jeu et a choisi la stabilité familiale face à des millions offerts en Angleterre et en Italie". Selon El Mundo aussi, Guardiola a montré que pour lui, le football prime sur le reste. Il a été conquis par le Bayern car c'est un "club légendaire avec quatre coupes d'Europe et 22 championnats, en 112 ans d'histoire".