Le joueur à suivre : Georgios Samaras (27 ans)

Samaras a déjà parcouru l'Europe de long en large. Alors âgé de 17 ans, il débarque à Heerenveen. Quatre saisons plus tard, il déménage à Manchester City. Les Citizens le prêtent ensuite au Celtic, en 2008, en vue de l'Euro en Autriche et en Suisse. Mais l'Euro 2008 est loin d'être une réussite pour lui et ses coéquipiers puisque la Grèce se fait éliminer dès le premier tour. Pour l'anecdote, Samaras, dont le père est né en Australie, aurait pu jouer avec les Australiens mais il a finalement opté pour la Grèce.

Nombre de matches (et de buts) :
Euro : 1 (0)

Coupe du Monde : 3 (0)

TOTAL : 4 (0)

La sélection grecque :

Sélectionneur : Fernando Santos (Portugal)

Gardiens : 1. Konstantinos Chalkias (PAOK Salonique), 12. Alexandros Tzorvas (Palerme/Ita), 13. Michail Sifakis (Aris Salonique)

Défenseurs : 3. Georgios Tzavellas (AS Monaco/Fra/D2), 4. Stylianos Malezas (PAOK Salonique), 5. Kyriakos Papadopoulos (Schalke/All), 8. Avraam Papadopoulos (Olympiakos), 15. Vassilios Torosidis (Olympiakos), 19. Sokratis Papastathopoulos (Werder Bréme/All), 20. Jose Holebas (Olympiakos)

Milieux de terrain : 2. Ioannis Maniatis (Olympiakos), 6. Grigorios Makos (AEK Athènes), 10. Georgios Karagounis (Panathinaikos), 16. Georgios Fotakis (PAOK Salonique), 18. Sotirios Ninis (Panathinaikos), 21. Konstantinos Katsouranis (Panathinaikos), 22. Konstantinos Fortounis (Kaiserslautern/All), 23. Ioannis Fetfatzidis (Olympiakos)

Attaquants : 7. Georgios Samaras (Celtic Glasgow/Eco), 9. Nikolaos Lymperopoulos (AEK Athènes), 11. Konstantinos Mitroglou (Atromitos), 14. Dimitrios Salpingidis (PAOK Salonique), 17. Theofanis Gekas (Samsunspor/Tur)

Le joueur à suivre : Georgios Samaras (27 ans) Samaras a déjà parcouru l'Europe de long en large. Alors âgé de 17 ans, il débarque à Heerenveen. Quatre saisons plus tard, il déménage à Manchester City. Les Citizens le prêtent ensuite au Celtic, en 2008, en vue de l'Euro en Autriche et en Suisse. Mais l'Euro 2008 est loin d'être une réussite pour lui et ses coéquipiers puisque la Grèce se fait éliminer dès le premier tour. Pour l'anecdote, Samaras, dont le père est né en Australie, aurait pu jouer avec les Australiens mais il a finalement opté pour la Grèce. Nombre de matches (et de buts) : Euro : 1 (0) Coupe du Monde : 3 (0) TOTAL : 4 (0) La sélection grecque :Sélectionneur : Fernando Santos (Portugal) Gardiens : 1. Konstantinos Chalkias (PAOK Salonique), 12. Alexandros Tzorvas (Palerme/Ita), 13. Michail Sifakis (Aris Salonique) Défenseurs : 3. Georgios Tzavellas (AS Monaco/Fra/D2), 4. Stylianos Malezas (PAOK Salonique), 5. Kyriakos Papadopoulos (Schalke/All), 8. Avraam Papadopoulos (Olympiakos), 15. Vassilios Torosidis (Olympiakos), 19. Sokratis Papastathopoulos (Werder Bréme/All), 20. Jose Holebas (Olympiakos) Milieux de terrain : 2. Ioannis Maniatis (Olympiakos), 6. Grigorios Makos (AEK Athènes), 10. Georgios Karagounis (Panathinaikos), 16. Georgios Fotakis (PAOK Salonique), 18. Sotirios Ninis (Panathinaikos), 21. Konstantinos Katsouranis (Panathinaikos), 22. Konstantinos Fortounis (Kaiserslautern/All), 23. Ioannis Fetfatzidis (Olympiakos) Attaquants : 7. Georgios Samaras (Celtic Glasgow/Eco), 9. Nikolaos Lymperopoulos (AEK Athènes), 11. Konstantinos Mitroglou (Atromitos), 14. Dimitrios Salpingidis (PAOK Salonique), 17. Theofanis Gekas (Samsunspor/Tur)