"Décider de quitter le banc de Milan n'est pas facile. Mais c'est une décision que je devais prendre. C'est la somme de ces dix-huit mois en tant qu'entraîneur d'une équipe qui pour moi ne sera jamais comme les autres. Des mois que j'ai vécus avec passion, des mois inoubliables. Mon choix est difficile, mais il est bien pensé. Je renonce à deux ans de contrat parce que mon histoire avec le Milan ne pourra jamais être une question d'argent," tels ont été les mots de l'Italien au quotidien La Republicca

Le directeur sportif Leonardo est lui aussi annoncé sur le départ en raison de désaccords avec Ivan Gazidis, l'administrateur délégué engagé l'an dernier par le fonds américain Elliott, ajoutent les médias.

L'AC Milan accumule les pertes financières considérables et face à la menace de sanctions de l'UEFA pour non-respect du fair-play financier, la nouvelle direction envisage, selon les médias, un modèle économique différent: acheter des jeunes prometteurs pas chers et les revendre vite et très cher.

Ancien milieu défensif emblématique de l'AC Milan, Gennaro Gattuso avait été accueilli avec scepticisme à son arrivée à la tête de l'équipe en novembre 2017 compte tenu de sa courte et chaotique carrière d'entraîneur.

Mais sa détermination, sa méthode et son franc-parler ont porté leurs fruits et il s'est affirmé comme un technicien compétent, même s'il a échoué à qualifier le Milan pour la Ligue des champions la saison prochaine.

La Gazzetta dello sport a fait les comptes: un total de 83 matches pour 41 victoires et une moyenne correcte de 1,75 point par match, mais trop de ratés pendant toute la saison pour accrocher le Top4.