Le génial gaucher de 24 ans, qui compte 41 sélections avec le Pays de Galles mais n'a encore gagné aucun trophée majeur, signe pour six ans, a précisé le Real dans un communiqué publié sur son site internet.

Le nouveau "Galactique" - nom donné aux stars transférées à prix d'or au Real - devrait être présenté lundi à 13h00 à Madrid et porter le numéro 11, jusqu'ici vacant au sein de l'effectif merengue.

"Le Real Madrid et le Tottenham Hotspur FC ont trouvé un accord pour le transfert de Gareth Bale, qui sera lié au club durant les six prochaines saisons", a déclaré le Real.

Le joueur doit passer lundi matin la visite médicale avant d'être présenté aux supporters et à la presse à Santiago Bernabeu, a ajouté le club, qui ne donne aucune indication sur l'indemnité versée aux Spurs.

101 millions d'euros
Ces derniers jours, le quotidien espagnol As évoquait un montant de 91 millions d'euros, tandis que la presse britannique parlait de son côté de 101 millions d'euros.

Si ce dernier montant est confirmé, il ferait du gaucher le footballeur le plus cher de l'histoire, devant un autre joueur du Real, le Portugais Cristiano Ronaldo, qui avait signé à Madrid pour 80 millions de livres (94 millions d'euros) en 2009 en provenance de Manchester United.

Gareth Bale pourrait ainsi devenir le quatrième joueur acquis par le Real sous les mandats successifs du président Florentino Pérez à établir un nouveau record du transfert le plus onéreux, après Luis Figo en 2000 (61,7 millions d'euros), Zinédine Zidane en 2001 (75 millions) et Cristiano Ronaldo en 2009.

Formé à Southampton, le joueur s'est révélé en Premier League avec Tottenham lors de la saison 2009-2010 après son repositionnement du poste de latéral gauche à celui d'ailier. Il a ensuite explosé sur la scène européenne en 2010-2011, une saison où il a conduit les Spurs jusqu'en quart de finale de la Ligue des champions.

Meilleur joueur de la Premier League en 2011, puis la saison dernière (26 buts toutes compétitions confondues), le natif de Cardiff va devoir assumer son nouveau statut au sein de l'effectif du Real Madrid, déjà bien garni en stars.

Le Gallois, qui n'a pas disputé le moindre match depuis un mois, risque néanmoins d'être hors de forme après un été sans jouer. Officiellement, il était blessé à un pied.

Gareth Bale, transféré officiellement au Real Madrid, a indiqué dans un communiqué publié sur le site de son ancien club dimanche que "Tottenham sera toujours" dans son "coeur". "Tottenham sera toujours dans mon coeur et je suis sûr que cette saison sera réussie pour les Spurs", écrit le Gallois transféré pour une somme astronomique selon la presse espagnole. "J'ouvre avec excitation un nouveau chapitre de ma vie au Real Madrid".

"J'ai eu six années vraiment heureuses à Tottenham mais c'est le moment de se dire au revoir (...) Je peux dire honnêtement que c'est un rêve qui se réalise" conclut-il.

Gareth Bale en bref

Date de naissance: 16 juillet 1989

Lieu de naissance: Cardiff

Nationalité: galloise

Taille: 1,83 m

Poids: 75 kg

Sport/poste: football/milieu offensif

Equipe du Pays de Galles: 41 sélections (11 buts)

Clubs successifs: Southampton (17 avril 2006-2007), Tottenham (2007-2013), Real Madrid (à partir de 2013)

Palmarès:

Coupe de la Ligue anglaise (2008)

Distinctions individuelles:

Joueur de l'année en Angleterre (2011, 2013).

Le génial gaucher de 24 ans, qui compte 41 sélections avec le Pays de Galles mais n'a encore gagné aucun trophée majeur, signe pour six ans, a précisé le Real dans un communiqué publié sur son site internet. Le nouveau "Galactique" - nom donné aux stars transférées à prix d'or au Real - devrait être présenté lundi à 13h00 à Madrid et porter le numéro 11, jusqu'ici vacant au sein de l'effectif merengue. "Le Real Madrid et le Tottenham Hotspur FC ont trouvé un accord pour le transfert de Gareth Bale, qui sera lié au club durant les six prochaines saisons", a déclaré le Real. Le joueur doit passer lundi matin la visite médicale avant d'être présenté aux supporters et à la presse à Santiago Bernabeu, a ajouté le club, qui ne donne aucune indication sur l'indemnité versée aux Spurs. 101 millions d'euros Ces derniers jours, le quotidien espagnol As évoquait un montant de 91 millions d'euros, tandis que la presse britannique parlait de son côté de 101 millions d'euros. Si ce dernier montant est confirmé, il ferait du gaucher le footballeur le plus cher de l'histoire, devant un autre joueur du Real, le Portugais Cristiano Ronaldo, qui avait signé à Madrid pour 80 millions de livres (94 millions d'euros) en 2009 en provenance de Manchester United. Gareth Bale pourrait ainsi devenir le quatrième joueur acquis par le Real sous les mandats successifs du président Florentino Pérez à établir un nouveau record du transfert le plus onéreux, après Luis Figo en 2000 (61,7 millions d'euros), Zinédine Zidane en 2001 (75 millions) et Cristiano Ronaldo en 2009. Formé à Southampton, le joueur s'est révélé en Premier League avec Tottenham lors de la saison 2009-2010 après son repositionnement du poste de latéral gauche à celui d'ailier. Il a ensuite explosé sur la scène européenne en 2010-2011, une saison où il a conduit les Spurs jusqu'en quart de finale de la Ligue des champions. Meilleur joueur de la Premier League en 2011, puis la saison dernière (26 buts toutes compétitions confondues), le natif de Cardiff va devoir assumer son nouveau statut au sein de l'effectif du Real Madrid, déjà bien garni en stars. Le Gallois, qui n'a pas disputé le moindre match depuis un mois, risque néanmoins d'être hors de forme après un été sans jouer. Officiellement, il était blessé à un pied.Gareth Bale, transféré officiellement au Real Madrid, a indiqué dans un communiqué publié sur le site de son ancien club dimanche que "Tottenham sera toujours" dans son "coeur". "Tottenham sera toujours dans mon coeur et je suis sûr que cette saison sera réussie pour les Spurs", écrit le Gallois transféré pour une somme astronomique selon la presse espagnole. "J'ouvre avec excitation un nouveau chapitre de ma vie au Real Madrid". "J'ai eu six années vraiment heureuses à Tottenham mais c'est le moment de se dire au revoir (...) Je peux dire honnêtement que c'est un rêve qui se réalise" conclut-il.