"Ca fait déjà un bout de temps que je sais ce que je veux ", disait Oliver Glasner (45) début juillet, au moment de sa présentation en tant que nouvel entraîneur du VfL Wolfsburg. " Maintenant, il m'appartient de transmettre mes idées aux joueurs. " De nombreux espoirs reposent sur les épaules de l'ex-défenseur central. Après avoir lutté pour son maintien pendant deux ans, Wolfsburg a surpris tout le monde en terminant sixième la saison dernière, sous la conduite de Bruno Labbadia. Dans le même temps, Glasner, qui avait dû mettre un terme à sa carrière en 2011 en raison de la présence d'un caillot de sang au cerveau consécutif à une commotion, emmenait le LASK Linz à la deuxième place du championnat d'Autriche, derrière l'invincible RB Salzbourg.
...