"J'arrête. J'ai réalisé que le moment était venu", a déclaré l'attaquant du Bayern Munich, qui compte 81 sélections (16 buts) avec les Bleus, expliquant sa décision par "des raisons personnelles".

Sa dernière apparition en bleu remonte à France - Pays-Bas (2-0) en amical le 5 mars 2014. "Je veux consacrer plus de temps à ma famille, me concentrer sur mes taches avec le Bayern Munich et aussi laisser ma place aux nombreux jeunes de talent de l'équipe nationale", a-t-il expliqué. "Il faut savoir s'arrêter, le moment est venu d'aller de l'avant", apoursuivi "Franckie" qui a manqué le Mondial-2014 en raison de problèmes dorsaux.

"Et on a vu pendant le Mondial qu'il n'y avait pas de soucis à se faire pour le futur de l'équipe de France", a souligné l'ex-Marseillais.

Touché à un genou, Ribéry est privé de la Supercoupe d'Allemagne que le Bayern Munich dispute mercredi soir contre Dortmund. Il manquera également le 1er tour de la Coupe d'Allemagne ce week end et espère être prêt pour l'ouverture du championnat qui verra le Bayern recevoir Wolfsburg le 22 août.

Après Nasri et Ribéry, Abidal arrête à son tour

Plus tard dans la soirée, Eric Abidal a annoncé qu'il mettait lui-aussi un terme à sa carrière en équipe de France. "C'est le moment de fermer cette porte" a-t-il déclaré sur la radio catalane RAC 1. Le défenseur de l'Olympiacos a fait également savoir sa déception de ne pas avoir été repris pour la Coupe du Monde au Brésil : "Ne pas être au Mondial a été une déception car je voulais finir sur une bonne note. Si j'ai lutté comme je l'ai fait jusqu'à aujourd'hui (il a subi une greffe de foie qui l'a écarté des terrains pendant très longtemps), c'était pour dire au revoir à la sélection pendant la Coupe du monde. Mais cela ne s'est pas fait.". Abidal a disputé 67 matches avec l'équipe de France. Il a notamment participé à la Coupe du Monde en 2006, année où sa sélection a atteint la finale.

"J'arrête. J'ai réalisé que le moment était venu", a déclaré l'attaquant du Bayern Munich, qui compte 81 sélections (16 buts) avec les Bleus, expliquant sa décision par "des raisons personnelles". Sa dernière apparition en bleu remonte à France - Pays-Bas (2-0) en amical le 5 mars 2014. "Je veux consacrer plus de temps à ma famille, me concentrer sur mes taches avec le Bayern Munich et aussi laisser ma place aux nombreux jeunes de talent de l'équipe nationale", a-t-il expliqué. "Il faut savoir s'arrêter, le moment est venu d'aller de l'avant", apoursuivi "Franckie" qui a manqué le Mondial-2014 en raison de problèmes dorsaux. "Et on a vu pendant le Mondial qu'il n'y avait pas de soucis à se faire pour le futur de l'équipe de France", a souligné l'ex-Marseillais. Touché à un genou, Ribéry est privé de la Supercoupe d'Allemagne que le Bayern Munich dispute mercredi soir contre Dortmund. Il manquera également le 1er tour de la Coupe d'Allemagne ce week end et espère être prêt pour l'ouverture du championnat qui verra le Bayern recevoir Wolfsburg le 22 août.Après Nasri et Ribéry, Abidal arrête à son tourPlus tard dans la soirée, Eric Abidal a annoncé qu'il mettait lui-aussi un terme à sa carrière en équipe de France. "C'est le moment de fermer cette porte" a-t-il déclaré sur la radio catalane RAC 1. Le défenseur de l'Olympiacos a fait également savoir sa déception de ne pas avoir été repris pour la Coupe du Monde au Brésil : "Ne pas être au Mondial a été une déception car je voulais finir sur une bonne note. Si j'ai lutté comme je l'ai fait jusqu'à aujourd'hui (il a subi une greffe de foie qui l'a écarté des terrains pendant très longtemps), c'était pour dire au revoir à la sélection pendant la Coupe du monde. Mais cela ne s'est pas fait.". Abidal a disputé 67 matches avec l'équipe de France. Il a notamment participé à la Coupe du Monde en 2006, année où sa sélection a atteint la finale.