Ribéry (74 sélections et 12 buts chez les Bleus) a été l'un des principaux artisans du triplé historique du Bayern réussi en 2012-2013 Ligue des champions-Championnat-Coupe d'Allemagne. Il succède au palmarès aux Barcelonais Messi (2011) et Iniesta (2012).

Ribéry a été élu par un collège de 53 journalistes provenant des 53 fédérations composant l'UEFA, en marge du tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des champions.

Messi et Ronaldo, habitués à truster les récompenses depuis quelques années, ont de nouveau empilé les buts: 69 pour le premier, 59 pour le second (toutes compétitions de clubs et sélections confondues). Mais ils ont aussi connu un exercice 2012-2013 beaucoup moins roboratif que le Français question palmarès: l'Argentin a remporté le Championnat d'Espagne, et le Portugais la Supercoupe d'Espagne.

Ribéry, lui, a sans doute réussi la meilleure saison de sa carrière. En 27 matches de Bundesliga, il a totalisé 10 buts et 14 passes décisives. En 12 rencontres de Ligue des champions, il a signé un but et cinq passes décisives.

Lors de la finale remportée à Wembley face au Borussia Dortmund (2-1), "Kaiser Franck" a d'ailleurs été impliqué dans les deux buts, offrant notamment à Robben celui de la victoire d'une talonnade un peu heureuse.

Ce prix de meilleur joueur européen de la saison pourrait donner à Ribéry de grandes ambitions pour le Ballon d'Or 2013, dont les quatre précédentes éditions ont été accaparées par Messi.

"C'est spécial pour moi ce soir"

"C'est spécial pour moi ce soir", a indiqué, très ému, Franck Ribéry (Bayern Munich), sacré jeudi soir à Monaco joueur UEFA de la saison 2012-13. Le Français succède à Lionel Messi (2011) et Andres Iniesta (2012) au palmarès de ce prix créé il y a trois ans.

"Ca fait toujours plaisir de gagner un trophée, c'est spécial pour moi ce soir, je remercie les dirigeants du Bayern, mes équipiers, les supporteurs, j'ai une grande pensée pour ma famille, mes enfants, ma femme", a expliqué l'ancien Marseillais en recevant le trophée
des mains de Michel Platini, président de l'UEFA.

"Ca a été une année extraordinaire pour nous avec le Bayern, on attendait ça depuis longtemps, ce titre en Ligue des champions (et le titre en Bundesliga et la Coupe d'Allemagne), l'ambiance était fantastique à Wembley pour la finale de la C1, le Bayern méritait ce trophée depuis longtemps", avait-il dit un peu avant la cérémonie, avant d'être désigné par les journalistes européens.

Ribéry (74 sélections et 12 buts chez les Bleus) a été l'un des principaux artisans du triplé historique du Bayern réussi en 2012-2013 Ligue des champions-Championnat-Coupe d'Allemagne. Il succède au palmarès aux Barcelonais Messi (2011) et Iniesta (2012). Ribéry a été élu par un collège de 53 journalistes provenant des 53 fédérations composant l'UEFA, en marge du tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des champions. Messi et Ronaldo, habitués à truster les récompenses depuis quelques années, ont de nouveau empilé les buts: 69 pour le premier, 59 pour le second (toutes compétitions de clubs et sélections confondues). Mais ils ont aussi connu un exercice 2012-2013 beaucoup moins roboratif que le Français question palmarès: l'Argentin a remporté le Championnat d'Espagne, et le Portugais la Supercoupe d'Espagne. Ribéry, lui, a sans doute réussi la meilleure saison de sa carrière. En 27 matches de Bundesliga, il a totalisé 10 buts et 14 passes décisives. En 12 rencontres de Ligue des champions, il a signé un but et cinq passes décisives. Lors de la finale remportée à Wembley face au Borussia Dortmund (2-1), "Kaiser Franck" a d'ailleurs été impliqué dans les deux buts, offrant notamment à Robben celui de la victoire d'une talonnade un peu heureuse. Ce prix de meilleur joueur européen de la saison pourrait donner à Ribéry de grandes ambitions pour le Ballon d'Or 2013, dont les quatre précédentes éditions ont été accaparées par Messi. "C'est spécial pour moi ce soir""C'est spécial pour moi ce soir", a indiqué, très ému, Franck Ribéry (Bayern Munich), sacré jeudi soir à Monaco joueur UEFA de la saison 2012-13. Le Français succède à Lionel Messi (2011) et Andres Iniesta (2012) au palmarès de ce prix créé il y a trois ans. "Ca fait toujours plaisir de gagner un trophée, c'est spécial pour moi ce soir, je remercie les dirigeants du Bayern, mes équipiers, les supporteurs, j'ai une grande pensée pour ma famille, mes enfants, ma femme", a expliqué l'ancien Marseillais en recevant le trophée des mains de Michel Platini, président de l'UEFA. "Ca a été une année extraordinaire pour nous avec le Bayern, on attendait ça depuis longtemps, ce titre en Ligue des champions (et le titre en Bundesliga et la Coupe d'Allemagne), l'ambiance était fantastique à Wembley pour la finale de la C1, le Bayern méritait ce trophée depuis longtemps", avait-il dit un peu avant la cérémonie, avant d'être désigné par les journalistes européens.