"J'ai pris une décision. Les deux dernières années en équipe de France, j'ai pris vraiment beaucoup de plaisir. J'ai été très important pour l'équipe de France, le meilleur buteur, le meilleur passeur. Je me suis éclaté. Mais au final quand j'ai eu ce petit problème au dos qui m'a privé du Mondial, il y a eu de petites choses qui ne m'ont vraiment pas plu et j'ai senti que je n'avais pas de soutien derrière moi. Mais c'est une page qui est tournée et je souhaite bonne chance à l'équipe de France", a affirmé Ribéry.

Le Français avait annoncé sa retraite internationale en août 2014. Juste avant, il avait dû déclarer forfait pour la Coupe du monde en raison d'une lombalgie.

Une polémique avait ensuite éclaté durant la compétition, le médecin des Bleus Franck Le Gall ayant critiqué les méthodes de soins de son homologue du Bayern Munich Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt.

Ribéry (31 ans, 81 sélections, 16 buts) a répété qu'il "aimerait bien finir" sa carrière en Bavière, où il est encore sous contrat jusqu'en 2017, tout en se disant ouvert à des expériences au Qatar ou aux Etats-Unis.

"Si je termine mon contrat, cela fera 10 ans que je suis au Bayern et c'est quelque chose d'énorme de jouer dix ans dans un club, a-t-il expliqué. Je n'aimerai pas partir dans un autre club que le Bayern mais trouver une expérience au Qatar ou en Amérique, pourquoi pas?"

"J'ai pris une décision. Les deux dernières années en équipe de France, j'ai pris vraiment beaucoup de plaisir. J'ai été très important pour l'équipe de France, le meilleur buteur, le meilleur passeur. Je me suis éclaté. Mais au final quand j'ai eu ce petit problème au dos qui m'a privé du Mondial, il y a eu de petites choses qui ne m'ont vraiment pas plu et j'ai senti que je n'avais pas de soutien derrière moi. Mais c'est une page qui est tournée et je souhaite bonne chance à l'équipe de France", a affirmé Ribéry. Le Français avait annoncé sa retraite internationale en août 2014. Juste avant, il avait dû déclarer forfait pour la Coupe du monde en raison d'une lombalgie. Une polémique avait ensuite éclaté durant la compétition, le médecin des Bleus Franck Le Gall ayant critiqué les méthodes de soins de son homologue du Bayern Munich Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt. Ribéry (31 ans, 81 sélections, 16 buts) a répété qu'il "aimerait bien finir" sa carrière en Bavière, où il est encore sous contrat jusqu'en 2017, tout en se disant ouvert à des expériences au Qatar ou aux Etats-Unis. "Si je termine mon contrat, cela fera 10 ans que je suis au Bayern et c'est quelque chose d'énorme de jouer dix ans dans un club, a-t-il expliqué. Je n'aimerai pas partir dans un autre club que le Bayern mais trouver une expérience au Qatar ou en Amérique, pourquoi pas?"