"Arrêtez de massacrer les Kurdes", a-t-on pu lire en lettres rouges sur cette banderole déployée à la 86e minute du match, en face de la tribune des supporters visiteurs.

Les personnes ayant brandi la banderole portaient des maillots de l'équipe de France. Ils ont été rapidement contrôlés par les stadiers qui leur ont retiré la banderole. Mais celle-ci a pu être lue par de nombreux supporters turcs, qui ont, en majorité, copieusement sifflé, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Une altercation a ensuite commencé à se produire à l'endroit du déploiement de la banderole, puis quelques minutes plus tard dans une autre tribune du Stade de France. Les services de sécurité ont finalement contrôlé la situation, qui est revenue au calme au moment du coup de sifflet final, à l'intérieur du stade.

Jusque là, le match s'était déroulé sans incident entre supporters malgré un contexte diplomatique tendu du fait de l'intervention militaire turque contre des forces kurdes dans le nord de la Syrie. Une initiative largement condamnée par la communauté internationale, la France comprise.

Aux abords du stade et à l'intérieur, le dispositif policier et de sécurité a été renforcé par crainte de débordements.