L'Inter s'est incliné face à Liverpool, 0-2, dans l'affiche de la soirée en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Salzbourg a failli surprendre le Bayern, qui est revenu dans les derniers instants (1-1). Le retour est programmé le 8 mars.

Face au Bayern Munich, l'un des grands favoris, le RB Salzbourg est passé tout près de faire sensation. Sur un contre éclair et avec une défense bavaroise qui a tardé à se replier, Adeyemi est parvenu à joindre Adamu pour que l'attaquant loge le ballon dans la lucarne d'Ulreich, cloué au sol (21e, 1-0). Dominés dans la possession, les Autrichiens ont fièrement joué leur chance et résisté aux assauts munichois en deuxième mi-temps, ne cédant que dans les dernières minutes sur un but de Coman, oublié derrière la défense après un long ballon de Pavard (90e, 1-1).

À Milan, l'Inter et Liverpool se sont livrés une bataille au cours de laquelle les deux clubs ont connu des moments forts. Calhanoglu s'est créé la meilleure possibilité de la première période en enchaînant un contrôle et une demi-volée propulsée sur la barre transversale d'Alisson (16e). Après une première mi-temps globalement à l'avantage de Liverpool, l'Inter est revenu sur la pelouse pied au plancher et a fait souffrir la défense des Reds, mais ce sont bien ces derniers qui ont finalement fait sauter le verrou grâce à une tête croisée de Firmino sur un corner botté par Robertson (75e, 0-1). L'inévitable Mohamed Salah a doublé la mise quelques minutes plus tard, en convertissant un rebond laissé dans la surface intériste (83e, 0-2).

Mardi, le PSG a pris une option sur le Real Madrid 1-0. Dans l'autre rencontre, Manchester City a atomisé le Sporting Portugal chez lui 0-5. Les matches retours sont prévus le 9 mars.

L'Inter s'est incliné face à Liverpool, 0-2, dans l'affiche de la soirée en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Salzbourg a failli surprendre le Bayern, qui est revenu dans les derniers instants (1-1). Le retour est programmé le 8 mars. Face au Bayern Munich, l'un des grands favoris, le RB Salzbourg est passé tout près de faire sensation. Sur un contre éclair et avec une défense bavaroise qui a tardé à se replier, Adeyemi est parvenu à joindre Adamu pour que l'attaquant loge le ballon dans la lucarne d'Ulreich, cloué au sol (21e, 1-0). Dominés dans la possession, les Autrichiens ont fièrement joué leur chance et résisté aux assauts munichois en deuxième mi-temps, ne cédant que dans les dernières minutes sur un but de Coman, oublié derrière la défense après un long ballon de Pavard (90e, 1-1). À Milan, l'Inter et Liverpool se sont livrés une bataille au cours de laquelle les deux clubs ont connu des moments forts. Calhanoglu s'est créé la meilleure possibilité de la première période en enchaînant un contrôle et une demi-volée propulsée sur la barre transversale d'Alisson (16e). Après une première mi-temps globalement à l'avantage de Liverpool, l'Inter est revenu sur la pelouse pied au plancher et a fait souffrir la défense des Reds, mais ce sont bien ces derniers qui ont finalement fait sauter le verrou grâce à une tête croisée de Firmino sur un corner botté par Robertson (75e, 0-1). L'inévitable Mohamed Salah a doublé la mise quelques minutes plus tard, en convertissant un rebond laissé dans la surface intériste (83e, 0-2). Mardi, le PSG a pris une option sur le Real Madrid 1-0. Dans l'autre rencontre, Manchester City a atomisé le Sporting Portugal chez lui 0-5. Les matches retours sont prévus le 9 mars.