Troisième du groupe F après son partage contre la France, le Portugal sera l'adversaire de la Belgique en huitièmes de finale de l'Euro 2020 dimanche à 21h00 à Séville. Les champions d'Europe se sentent prêts à défendre leur couronne.

"Je suis globalement satisfait de l'équipe, elle a montré le bon état d'esprit. Ce ne sont pas les joueurs qui transforment les équipes, ce sont les équipes qui se transforment", a déclaré le sélectionneur portugais Fernando Santos au micro de la RTP. "Nous avons fait une très bonne première période, bien organisés, sans laisser d'espaces à l'adversaire. Nous avons fait tout ce que je voulais que nous fassions face à l'Allemagne. Nous avons encaissé un second but, mais nous sommes parvenus à égaliser, le résultat a été clairement juste." Malgré le bilan de 4 points sur 9 en phase de groupe, le sélectionneur portugais reste confiant avant d'affronter les Diables Rouges. "Les joueurs ont bien compris ce qu'ils devaient faire et c'est un bon pas pour la phase suivante. Cette équipe sait ce qu'il faut faire pour gagner, bien attaquer et bien défendre. Quand elle le fait, c'est difficile pour n'importe quel adversaire."

Troisième du groupe F après son partage contre la France, le Portugal sera l'adversaire de la Belgique en huitièmes de finale de l'Euro 2020 dimanche à 21h00 à Séville. Les champions d'Europe se sentent prêts à défendre leur couronne."Je suis globalement satisfait de l'équipe, elle a montré le bon état d'esprit. Ce ne sont pas les joueurs qui transforment les équipes, ce sont les équipes qui se transforment", a déclaré le sélectionneur portugais Fernando Santos au micro de la RTP. "Nous avons fait une très bonne première période, bien organisés, sans laisser d'espaces à l'adversaire. Nous avons fait tout ce que je voulais que nous fassions face à l'Allemagne. Nous avons encaissé un second but, mais nous sommes parvenus à égaliser, le résultat a été clairement juste." Malgré le bilan de 4 points sur 9 en phase de groupe, le sélectionneur portugais reste confiant avant d'affronter les Diables Rouges. "Les joueurs ont bien compris ce qu'ils devaient faire et c'est un bon pas pour la phase suivante. Cette équipe sait ce qu'il faut faire pour gagner, bien attaquer et bien défendre. Quand elle le fait, c'est difficile pour n'importe quel adversaire."