"J'espère pouvoir jouer plus d'un demi-match. Il est temps. J'en ai envie", a dit Nacer Chadli. Le Liégeois s'était blessé à la cheville durant le duel contre Feyenoord début novembre.

Le match de ce jeudi lui permettra de retrouver le rythme d'un match sans trop de pression. Tant Twente que Helsingborg sont en effet éliminés de l'Europa League. Le duel néerlando-suédois sera donc un match sans enjeu.

"C'est le bon moment pour reprendre, à quelques jours du match contre le PSV (dimanche, ndlr). Je ne veux pas encore penser à ce match. Regardons d'abord comment cela se passera contre Helsingborg. On verra pour la suite", a encore déclaré Chadli. La rencontre contre le PSV sera le match au sommet de la 16e journée du championnat néerlandais.

Les Tukkers sont actuellement leaders de la Eredivisie à égalité avec l'équipe surprise de cette première partie de saison, Vitesse Arnhem, l'ancien club de John Van den Brom. Le PSV, 33 points, est à une longueur du duo.

"J'espère pouvoir jouer plus d'un demi-match. Il est temps. J'en ai envie", a dit Nacer Chadli. Le Liégeois s'était blessé à la cheville durant le duel contre Feyenoord début novembre. Le match de ce jeudi lui permettra de retrouver le rythme d'un match sans trop de pression. Tant Twente que Helsingborg sont en effet éliminés de l'Europa League. Le duel néerlando-suédois sera donc un match sans enjeu. "C'est le bon moment pour reprendre, à quelques jours du match contre le PSV (dimanche, ndlr). Je ne veux pas encore penser à ce match. Regardons d'abord comment cela se passera contre Helsingborg. On verra pour la suite", a encore déclaré Chadli. La rencontre contre le PSV sera le match au sommet de la 16e journée du championnat néerlandais. Les Tukkers sont actuellement leaders de la Eredivisie à égalité avec l'équipe surprise de cette première partie de saison, Vitesse Arnhem, l'ancien club de John Van den Brom. Le PSV, 33 points, est à une longueur du duo.