Si le Club Bruges s'est imposé brillamment plus tôt dans la soirée, les deux autres clubs belges engagés en Europa League n'ont pas connu le même succès. Le Standard de Liège se déplaçait en Andalousie, à Séville, pour y affronter le tenant du titre de la compétition. Un match très compliqué, avec au bout une défaite logique 3-1. Pourtant, les Rouches avaient bien commencé la partie. Rapidement menés suite à un but de Gameiro sur corner (19e), les hommes de Vukomanovic, qui connaît ici sa première défaite en tant qu'entraîneur principal, avaient réagi sur un coup franc dévié de Mpoku (32e). Mais c'est bien menés au score que les Liégeois sont rentrés au vestiaire, avec un goal de Reyes à la 41e. En deuxième mi-temps, les Espagnols ont poussé. La tête de Suarez trouvait le poteau à la 54e et le gardien Thuram devait s'employer à plusieurs reprises pour garder son équipe dans le match. Mais l'ancien avant du Club Bruges, Carlos Bacca, a mis fin aux espoirs belges en fin de match.

Le Standard garde néanmoins son sort entre ses mains. A la suite du succès de Feyenoord contre Helsinki (2-0), les Standarmen se retrouvent 3es au classement. Avec 4 points, ils voient Séville s'éloigner en tête du groupe (8 points). L'équipe des Rouches compte le même nombre de points que les Croates de Rijeka et se trouve à deux unités de Feyenoord. Deux équipes que les Liégeois doivent encore rencontrer. Deux matchs capitaux qui commenceront par un déplacement périlleux en Croatie, le 27 novembre prochain.

Lokeren espère un faux pas de Trabzonspor

Pour Lokeren, la donne était simple. Après leur défaite à Trabzonspor (2-0) il y a deux semaines, les hommes de Peter Maes se devaient de gagner pour obtenir les trois points qui leur auraient permis de rattraper au classement leurs adversaires du jour. Et ça avait plutôt bien commencé avec une réalisation de Patosi dès la 5e minute de jeu. Peu avant la mi-temps, Lokeren a raté l'occasion de prendre le large. Patosi et Dutra ont loupé tour à tour la balle du 2-0. Et comme souvent dans ces cas-là, c'est l'adversaire qui en a profité. Abdul Majeed Waris a égalisé dans le temps additionnel de la 1e période. En seconde mi-temps, les deux équipes ont tenté de trouver la faille, sans succès. Score final 1-1, un résultat qui n'arrange pas les Waeslandiens.

En tête de groupe, le Legia Varsovie est déjà qualifié suite à un solide 12 sur 12. Lokeren (4 points) devra donc compter sur un faux pas de Trazbonspor (7 points) dans les deux dernières rencontres pour obtenir la 2e place. Une situation très compromise, et un hiver européen qui s'éloigne pour le Sporting.

Si le Club Bruges s'est imposé brillamment plus tôt dans la soirée, les deux autres clubs belges engagés en Europa League n'ont pas connu le même succès. Le Standard de Liège se déplaçait en Andalousie, à Séville, pour y affronter le tenant du titre de la compétition. Un match très compliqué, avec au bout une défaite logique 3-1. Pourtant, les Rouches avaient bien commencé la partie. Rapidement menés suite à un but de Gameiro sur corner (19e), les hommes de Vukomanovic, qui connaît ici sa première défaite en tant qu'entraîneur principal, avaient réagi sur un coup franc dévié de Mpoku (32e). Mais c'est bien menés au score que les Liégeois sont rentrés au vestiaire, avec un goal de Reyes à la 41e. En deuxième mi-temps, les Espagnols ont poussé. La tête de Suarez trouvait le poteau à la 54e et le gardien Thuram devait s'employer à plusieurs reprises pour garder son équipe dans le match. Mais l'ancien avant du Club Bruges, Carlos Bacca, a mis fin aux espoirs belges en fin de match.Le Standard garde néanmoins son sort entre ses mains. A la suite du succès de Feyenoord contre Helsinki (2-0), les Standarmen se retrouvent 3es au classement. Avec 4 points, ils voient Séville s'éloigner en tête du groupe (8 points). L'équipe des Rouches compte le même nombre de points que les Croates de Rijeka et se trouve à deux unités de Feyenoord. Deux équipes que les Liégeois doivent encore rencontrer. Deux matchs capitaux qui commenceront par un déplacement périlleux en Croatie, le 27 novembre prochain.Lokeren espère un faux pas de TrabzonsporPour Lokeren, la donne était simple. Après leur défaite à Trabzonspor (2-0) il y a deux semaines, les hommes de Peter Maes se devaient de gagner pour obtenir les trois points qui leur auraient permis de rattraper au classement leurs adversaires du jour. Et ça avait plutôt bien commencé avec une réalisation de Patosi dès la 5e minute de jeu. Peu avant la mi-temps, Lokeren a raté l'occasion de prendre le large. Patosi et Dutra ont loupé tour à tour la balle du 2-0. Et comme souvent dans ces cas-là, c'est l'adversaire qui en a profité. Abdul Majeed Waris a égalisé dans le temps additionnel de la 1e période. En seconde mi-temps, les deux équipes ont tenté de trouver la faille, sans succès. Score final 1-1, un résultat qui n'arrange pas les Waeslandiens.En tête de groupe, le Legia Varsovie est déjà qualifié suite à un solide 12 sur 12. Lokeren (4 points) devra donc compter sur un faux pas de Trazbonspor (7 points) dans les deux dernières rencontres pour obtenir la 2e place. Une situation très compromise, et un hiver européen qui s'éloigne pour le Sporting.