Le FC Bruges et La Gantoise n'ont pas été gâtés par le tirage au sort des 16e de finale de l'Europa League, qui a eu lieu lundi à Nyon, en Suisse, au siège de l'UEFA (Union européenne de football). Les Brugeois ont hérité de Manchester United, tandis que La Gantoise affrontera l'AS Rome.

L'Inter Milan de Romelu Lukaku sera opposé aux Bulgares de Ludogorets. Wolveramphton et Leander Dendoncker croiseront la route de l'Espanyol Barcelone. Les 16e de finale se dérouleront les 20 et 27 février 2020. Le FC Bruges jouera le match aller à domicile et se rendra ensuite à Old Trafford. Les Buffalos se rendront d'abord en Italie avant de recevoir les Romains. Le FC Bruges a été reversé en Europa League après avoir terminé 3e de son groupe en en Ligue des Champions, derrière le PSG et le Real Madrid. Les blauw en zwart n'étaient pas têtes de série lors du tirage au sort car ils ne figurent pas parmi les quatre meilleurs troisièmes de la C1, que sont l'Ajax, Salzbourg, l'Inter Milan et Benfica.

La Gantoise a fini à la 1e place de son groupe lors de la phase de poules de l'Europa League et était donc tête de série. Avoir deux équipes belges encore engagées au printemps en Europe ne constitue pas une situation exceptionnelle. Lors des cinq dernières saisons, seule 2017-2018 a vu moins de deux clubs belges passer l'hiver. Cette année-là, aucun club belge n'avait réussi à s'extraire de la phase de groupe. L'an passé, le FC Bruges (reversé de la Ligue des Champions) et Genk avaient été éliminés en 16e de finale respectivement par Salzbourg et le Slavia Prague. La saison 2016-2017 avait été la meilleure, avec trois représentants (Anderlecht, Genk et La Gantoise) en 16e de finale et même deux (Anderlecht et La Gantoise) en quarts de finale. En 2014-2015 (FC Bruges et Anderlecht) et en 2015-2016 (La Gantoise en Ligue des Champions et Anderlecht en Europa League), la Belgique comptait également deux équipes encore en lice après l'hiver.

Le FC Bruges et La Gantoise n'ont pas été gâtés par le tirage au sort des 16e de finale de l'Europa League, qui a eu lieu lundi à Nyon, en Suisse, au siège de l'UEFA (Union européenne de football). Les Brugeois ont hérité de Manchester United, tandis que La Gantoise affrontera l'AS Rome.L'Inter Milan de Romelu Lukaku sera opposé aux Bulgares de Ludogorets. Wolveramphton et Leander Dendoncker croiseront la route de l'Espanyol Barcelone. Les 16e de finale se dérouleront les 20 et 27 février 2020. Le FC Bruges jouera le match aller à domicile et se rendra ensuite à Old Trafford. Les Buffalos se rendront d'abord en Italie avant de recevoir les Romains. Le FC Bruges a été reversé en Europa League après avoir terminé 3e de son groupe en en Ligue des Champions, derrière le PSG et le Real Madrid. Les blauw en zwart n'étaient pas têtes de série lors du tirage au sort car ils ne figurent pas parmi les quatre meilleurs troisièmes de la C1, que sont l'Ajax, Salzbourg, l'Inter Milan et Benfica. La Gantoise a fini à la 1e place de son groupe lors de la phase de poules de l'Europa League et était donc tête de série. Avoir deux équipes belges encore engagées au printemps en Europe ne constitue pas une situation exceptionnelle. Lors des cinq dernières saisons, seule 2017-2018 a vu moins de deux clubs belges passer l'hiver. Cette année-là, aucun club belge n'avait réussi à s'extraire de la phase de groupe. L'an passé, le FC Bruges (reversé de la Ligue des Champions) et Genk avaient été éliminés en 16e de finale respectivement par Salzbourg et le Slavia Prague. La saison 2016-2017 avait été la meilleure, avec trois représentants (Anderlecht, Genk et La Gantoise) en 16e de finale et même deux (Anderlecht et La Gantoise) en quarts de finale. En 2014-2015 (FC Bruges et Anderlecht) et en 2015-2016 (La Gantoise en Ligue des Champions et Anderlecht en Europa League), la Belgique comptait également deux équipes encore en lice après l'hiver.