Pour avoir le droit d'envoyer un représentant du club au tirage au sort des quarts de finale de l'Europa League, vendredi au siège de l'UEFA à Nyon (Suisse), il faudra que les "Spurs" de Vertonghen, Chadli et Dembélé sortent un gros match. Et se montrent enfin solides en défense après huit buts encaissés en trois défaites consécutives toutes compétitions confondues.

La situation n'est pas des plus confortables non plus pour la "Juve" de Buffon, qui se déplace sur la pelouse de la Fiorentina après avoir concédé un nul à Turin à l'aller (1-1). Une élimination de la "Vieille Dame", leader du championnat italien, ferait désordre alors que la finale de la C3 se jouera précisément à Turin le 14 mai.

Une autre équipe italienne, Naples, entraînée par Rafael Benitez, est en ballotage défavorable après avoir perdu à l'aller 1 à 0 à Porto. Il y aura de toute façon un diable qui pleure et un autre aux anges, Dries Mertens (Naples) et Steven Defour (Porto) étant opposés dans ce match.

Le FC Séville aura fort à faire dans le derby andalou pour ne pas quitter la compétition après son revers (0-2) à l'aller.

Enfin Lyon n'a plus qu'une formalité à remplir après avoir écrasé Plzen 4-1 à l'aller en République Tchèque...

Pour avoir le droit d'envoyer un représentant du club au tirage au sort des quarts de finale de l'Europa League, vendredi au siège de l'UEFA à Nyon (Suisse), il faudra que les "Spurs" de Vertonghen, Chadli et Dembélé sortent un gros match. Et se montrent enfin solides en défense après huit buts encaissés en trois défaites consécutives toutes compétitions confondues. La situation n'est pas des plus confortables non plus pour la "Juve" de Buffon, qui se déplace sur la pelouse de la Fiorentina après avoir concédé un nul à Turin à l'aller (1-1). Une élimination de la "Vieille Dame", leader du championnat italien, ferait désordre alors que la finale de la C3 se jouera précisément à Turin le 14 mai. Une autre équipe italienne, Naples, entraînée par Rafael Benitez, est en ballotage défavorable après avoir perdu à l'aller 1 à 0 à Porto. Il y aura de toute façon un diable qui pleure et un autre aux anges, Dries Mertens (Naples) et Steven Defour (Porto) étant opposés dans ce match. Le FC Séville aura fort à faire dans le derby andalou pour ne pas quitter la compétition après son revers (0-2) à l'aller. Enfin Lyon n'a plus qu'une formalité à remplir après avoir écrasé Plzen 4-1 à l'aller en République Tchèque...