Avec également Maribor (4 pts) et le Panathinaïkos (2 pts), le groupe J était relevé, et la décision n'est d'ailleurs pas tombée après quatre journées. Avec 8 points, la Lazio est tout de même en position de force et s'assurerait la première place du groupe en cas de succès contre les Londoniens (6 pts), où l'on surveillera comme d'habitude l'identité du gardien. Friedel ou Lloris ?

Dans le groupe B, l'Atletico Madrid est tout proche de la qualification. Les coéquipiers du Colombien Falcao accueillent Hapoël Tel Aviv, déjà éliminé avec son unique point, et auront assez avec un match nul pour passer au tour suivant.

Genk, à une victoire de la qualif

Genk, l'ancienne équipe du gardien des Diables Rouges, sera qualifié dans le Groupe G en cas de victoire en Hongrie à Videoton, 2-ème de la poule à 2 points, qui s'était incliné 3-0 à l'aller à la Cristal Arena.

Le Sporting Portugal de Frankie Vercauteren, dernier avec 2 points, restera en position précaire, même s'il s'impose au FC Bâle.

Pour Bruges, c'est vaincre ou mourir

La situation de Bruges dans le groupe D est à peine moins délicate. Laminé à Bordeaux (4-0) au match-aller, il doit impérativement prendre cette fois le dessus sur des Girondins peut-être trop confiants, pour rester dans la course.

Newcastle (qui reçoit Marítimo Funchal, dernier) et l'Atletico Madrid seront tous deux qualifiés dès ce jeudi en cas de victoire.

Naples a de son côté besoin d'un bon résultat en Suède face à Solna pour rester en position de se qualifier dans le groupe F. Mais la tâche sera encore bien plus ardue pour le PSV Eindhoven, qui ne peut plus vraiment se permettre de faux-pas au moment de recevoir les Ukrainiens de Dnipropetrovsk, leaders de la poule.

Le groupe A reste lui très indécis, avec les quatre équipes en trois points. L'Anzhi Makhachkala de Carcela, Boussoufa et Eto'o est en tête avec sept points à l'heure d'accueillir Udinese, dernière avec quatre points. Dans l'autre match, Liverpool (6 pts) reçoit les Young Boys de Berne (6 pts), et une égalité générale à sept points avant la dernière journée est donc possible.

Dans le groupe I enfin, Lyon est déjà qualifié avant d'aller à Prague défier le Sparta. Mais l'autre rencontre du groupe, entre le club israélien de Kiryat Shmona et les Espagnols de l'Athletic Bilbao, a été reportée par l'UEFA en raison de la "situation sécuritaire précaire" en Israël.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Avec également Maribor (4 pts) et le Panathinaïkos (2 pts), le groupe J était relevé, et la décision n'est d'ailleurs pas tombée après quatre journées. Avec 8 points, la Lazio est tout de même en position de force et s'assurerait la première place du groupe en cas de succès contre les Londoniens (6 pts), où l'on surveillera comme d'habitude l'identité du gardien. Friedel ou Lloris ? Dans le groupe B, l'Atletico Madrid est tout proche de la qualification. Les coéquipiers du Colombien Falcao accueillent Hapoël Tel Aviv, déjà éliminé avec son unique point, et auront assez avec un match nul pour passer au tour suivant. Genk, à une victoire de la qualif Genk, l'ancienne équipe du gardien des Diables Rouges, sera qualifié dans le Groupe G en cas de victoire en Hongrie à Videoton, 2-ème de la poule à 2 points, qui s'était incliné 3-0 à l'aller à la Cristal Arena. Le Sporting Portugal de Frankie Vercauteren, dernier avec 2 points, restera en position précaire, même s'il s'impose au FC Bâle. Pour Bruges, c'est vaincre ou mourir La situation de Bruges dans le groupe D est à peine moins délicate. Laminé à Bordeaux (4-0) au match-aller, il doit impérativement prendre cette fois le dessus sur des Girondins peut-être trop confiants, pour rester dans la course. Newcastle (qui reçoit Marítimo Funchal, dernier) et l'Atletico Madrid seront tous deux qualifiés dès ce jeudi en cas de victoire. Naples a de son côté besoin d'un bon résultat en Suède face à Solna pour rester en position de se qualifier dans le groupe F. Mais la tâche sera encore bien plus ardue pour le PSV Eindhoven, qui ne peut plus vraiment se permettre de faux-pas au moment de recevoir les Ukrainiens de Dnipropetrovsk, leaders de la poule. Le groupe A reste lui très indécis, avec les quatre équipes en trois points. L'Anzhi Makhachkala de Carcela, Boussoufa et Eto'o est en tête avec sept points à l'heure d'accueillir Udinese, dernière avec quatre points. Dans l'autre match, Liverpool (6 pts) reçoit les Young Boys de Berne (6 pts), et une égalité générale à sept points avant la dernière journée est donc possible. Dans le groupe I enfin, Lyon est déjà qualifié avant d'aller à Prague défier le Sparta. Mais l'autre rencontre du groupe, entre le club israélien de Kiryat Shmona et les Espagnols de l'Athletic Bilbao, a été reportée par l'UEFA en raison de la "situation sécuritaire précaire" en Israël. Sportfootmagazine.be, avec Belga